Vous êtes ici : Accueil » Apprendre la comptabilité » Les métiers de la comptabilité » Comment devenir contrôleur de gestion ?

Comment devenir contrôleur de gestion ?

Devenir contrôleur de gestion nécessite la détention de certains diplômes ainsi qu’une expérience professionnelle préalable. Compta-Facile présente une fiche sur le métier de contrôleur de gestion : quel est le rôle d’un contrôleur de gestion ? Quelles sont les qualités à présenter pour le devenir ? Quelles sont les études ou formations à suivre ?

comment devenir controleur de gestion

1. Rôle du contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion occupe une place centrale dans l’entreprise. En effet, responsable de la planification et de la gestion, il fournit une assistance à la direction générale en :

  • exerçant un contrôle permanent sur les budgets,
  • anticipant les problèmes budgétaires de l’entreprise,
  • élaborant les prévisions économiques et financières de l’entreprise en fonction de ses moyens,
  • contrôlant les résultats c’est-à-dire en rapprochant les chiffres effectivement réalisés des objectifs fixés en amont (et en mettant en place toute action corrective en cas d’écart important).

Le contrôle de gestion permet d’optimiser la productivité d’une entreprise en analysant les coûts ainsi que les résultats générés par les différents services d’une entité.

Le rôle d’un contrôleur de gestion dépend de la taille de l’entreprise dans laquelle il exerce son métier. Dans les petites et moyennes entreprises, il sera amené à exercer des missions plus étendues (contribution à l’élaboration de la comptabilité générale par exemple). A l’inverse, dans les grandes entreprises, il pourra être spécialisé dans une branche particulière (gestion des achats, gestion des ventes, gestion des stocks etc.).

Enfin, un contrôleur de gestion est régulièrement amené à rédiger des rapports.

2. Études pour devenir contrôleur de gestion

Il est possible de devenir contrôleur de gestion en suivant un BTS (bac +2) ou un master (bac +5). Peu d’entreprises engagent toutefois un contrôleur de gestion dès l’obtention de ses diplômes. Il occupe généralement la place d’assistant de gestion dans un premier temps.

Devenir contrôleur de gestion avec un BTS

Sont particulièrement appréciés sur le marché du travail les candidats au poste de contrôleur de gestion titulaires d’un BTS comptabilité gestion (BTS CG) ou d’un DUT Gestion des Entreprises et Administrations (DUT GEA).

Devenir contrôleur de gestion avec un master

Il existe plusieurs cursus permettant d’accéder au poste de contrôleur de gestion : le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG), le master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) avec option finance/contrôle de gestion, des masters en gestion/finances proposés par des écoles de commerce ou par des universités.

3. Qualités requises d’un contrôleur de gestion

Tout contrôleur de gestion doit maîtriser les outils de gestion et d’analyse (tableurs, logiciels de business plan, logiciels spécialisés) et être en mesure de s’adapter à un progiciel « fait maison » (ou, à défaut, de contribuer à l’élaboration de celui-ci). Il doit aimer les chiffres et être doué quant à leur manipulation. La logique et l’esprit d’analyse sont est également des qualités requises.

Le contrôleur de gestion doit évidemment présenter des connaissances très approfondies en comptabilité analytique, en finance et en comptabilité.

Il est en contact permanent avec tous les services de son entreprise et doit, à ce titre, avoir le goût du contact et savoir communiquer avec efficacité. Il doit enfin être disponible et savoir gérer son stress (le métier de contrôleur de gestion est généralement très prenant).

4. Possibilités d’évolution de carrière d’un contrôleur de gestion

Un contrôleur de gestion peut évoluer au sein d’entreprises de différentes tailles (petite, moyenne ou grande entreprise). Il peut également changer de domaine d’intervention et passer du secteur privé au secteur public (ou inversement).

S’il est titulaire du DSCG, il pourra poursuivre ses études en suivant un DEC (diplôme d’expertise comptable) afin de devenir expert-comptable ou directeur administratif et financier (DAF) par exemple.

Conclusion : devenir contrôleur de gestion nécessite au minimum un bac +2 ainsi qu’une expérience préalable au poste d’assistant de gestion.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*