Vous êtes ici : Accueil » Apprendre la comptabilité » Les métiers de la comptabilité » Comment devenir expert-comptable ?

Comment devenir expert-comptable ?

Devenir Expert-Comptable requiert un long parcours universitaire et des compétences pluridisciplinaires. Compta-Facile consacre une fiche détaillée sur le métier d’expert-comptable : en quoi consiste-t-il ? Quelles sont les qualités requises pour devenir expert-comptable ? Quelles sont les études à suivre ?

Comment devenir expert-comptable

1. Rôle de l’expert-comptable

L’expert-comptable est le professionnel du chiffre qui possède le plus haut niveau de connaissances dans une multitude de discipline : la comptabilité, le droit des affaires, la fiscalité, le droit social, la gestion d’entreprise, la finance, etc.

Un expert-comptable peut exercer ses fonctions en entreprise ou en cabinet d’expertise comptable. Il peut donc être salarié ou s’installer à son propre compte.

Rôle de l’Expert-Comptable en entreprise

En entreprise, l’expert-comptable est le bras droit du dirigeant. Il a pour mission d’analyser la situation financière de l’entreprise, de mettre en place des outils de suivi adaptés, d’observer l’évolution de certains indicateurs (évolution de la masse salariale notamment), de gérer les demandes de financements professionnels et de dresser le bilan de l’entreprise (établissement de situations comptables intermédiaires, de prévisionnels financiers et du bilan comptable annuel).

Un expert-comptable peut également être recruter par une entreprise afin de gérer un service de comptabilité dans sa globalité. Il dirigera alors une équipe de comptables et d’assistant comptables.

Rôle de l’Expert-Comptable en cabinet d’expertise comptable

Le panel de missions exercées par un expert-comptable pour le compte de ses clients est extrêmement varié. En effet, ses missions s’étendent de la simple tenue comptable (saisie de la comptabilité, établissement des comptes annuels et des déclarations fiscales) jusqu’à la gestion complète du dossier d’une entreprise. Il se trouve en mesure d’accompagner tout porteur de projet dans le cadre d’une création d’entreprise ou d’une reprise d’entreprise et saura le conseiller à tous les stades de l’existence de l’entreprise.

Par ailleurs, il pourra établir les fiches de paie de l’entreprise, rédiger les procès verbaux relatifs au fonctionnement juridique d’une entreprise et accompagner l’entrepreneur dans la gestion de celle-ci (organisation administrative, mise en place de budgets et d’outils  de pilotage et d’analyse).

L’expert-comptable en cabinet est généralement à son compte et s’entoure de chefs comptables, comptables et aides comptables afin de tenir la comptabilité de ses clients. Il leur délègue généralement une partie importante des tâches comptables « de base » et se concentre essentiellement sur des prestations à haute valeur ajoutée (notamment du conseil).

Pour aller plus loin :

2. Études pour devenir expert-comptable

Il n’existe qu’un seul diplôme permettant d’obtenir le titre d’expert-comptable : le Diplôme d’Expertise Comptable (DEC). Il est possible d’y arriver par différents moyens, la « voie royale » étant de suivre, après le baccalauréat, un diplôme de comptabilité et de gestion (DCG), puis un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) et enfin le DEC.

Le DCG s’étale sur trois années, le DSCG dure deux années supplémentaires et le DEC en rajoute trois. Le DEC est donc un doctorat, soit un diplôme de niveau bac + 8.

A noter :

  • les cinq premières années peuvent être effectuées en formation initiale ou en formation continue,
  • les trois dernières années s’effectuent en cabinet d’expertise comptable (des périodes de formation sont imposées).

3. Qualités requises d’un expert-comptable

Être expert-comptable implique de lourdes responsabilités et des horaires de travail très étendus. Il convient donc d’être organisé et de savoir gérer son stress. L’amour des chiffres reste une qualité indispensable ; au même titre que le sens du relationnel et la pédagogie. En effet, l’expert-comptable doit être en mesure d’expliquer à ses clients les rouages des montages qu’il préconise.

Un expert-comptable est également un manager. Il doit, à ce titre, être capable de dispatcher les dossiers en fonction de leurs spécificités et des compétences de ses collaborateurs.

4. Possibilités d’évolution de carrière d’un expert-comptable

Un expert-comptable peut évoluer en ce sens où il a la faculté de changer d’environnement de travail. Il peut, par exemple, rester salarié du cabinet dans lequel il exerçait son métier de comptable puis décider de se mettre à son compte pour créer son propre cabinet ou racheter une clientèle de cabinet d’expertise comptable existante. Il peut également passer de l’entreprise au cabinet d’expertise comptable (et inversement).

Enfin, une personne diplômée de l’expertise comptable peut accéder aisément à un poste de DAF (directeur administratif et financier) en entreprise.

Conclusion : devenir expert-comptable nécessite d’obtenir le diplôme d’expertise comptable (DEC).

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*