Vous êtes ici : Accueil » Apprendre la comptabilité » Les métiers de la comptabilité » Comment devenir gestionnaire de paie ?

Comment devenir gestionnaire de paie ?

Devenir gestionnaire de paie nécessite la réunion de compétences particulières et la détention de certains diplômes. Compta-Facile vous propose une fiche complète sur ce métier : quel est le rôle d’un gestionnaire de paie ? Comment devenir gestionnaire de paie ? Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ? Existe-t-il des perspectives d’évolution de carrière ?

comment devenir gestionnaire de paie

1. Rôle du gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est spécialisé dans le domaine « social » d’une entreprise. Il est chargé de bon nombre de tâches administrative et techniques relatives au personnel :

  • Gestion du personnel (entrées/sorties),
  • Recensement des éléments afin de préparer la paie des salariés,
  • Établissement des bulletins de paie des salariés et des déclarations sociales (mensuelles ou trimestrielles),
  • Établissement des tableaux récapitulatifs annuels (TR) et déclaration annuelle des données sociales (DADS),
  • Réalisation des formalités liées aux embauches et aux fins de contrats,
  • Contrôle de l’application des règles sociales (législation sur la durée du travail, l’octroi de prime, les congés payés, la rémunération, etc.),
  • Construction de tableaux de bord sociaux et suivi de l’évolution de la masse salariale.

Le métier de gestionnaire de paie peut s’exercer aussi bien en cabinet d’expertise comptable qu’en entreprise. Il travaille en collaboration avec l’expert-comptable, le directeur des ressources humaines et le directeur administratif et financier.

2. Études pour devenir gestionnaire de paie

Peu de formations permettent d’accéder directement au métier de gestionnaire de paie. Celui-ci représente surtout un métier « de terrain » dans lequel l’expérience compte énormément. Le socle de formation doit réunir des connaissances en matière juridique, de gestion, de ressources humaines et de comptabilité.

Devenir gestionnaire de paie avec un BTS (bac + 2)

Un DUT gestion des entreprises et des administrations (GEA avec spécialité finance comptabilité) ou un BTS comptabilité et gestion constituent un bon socle afin de devenir gestionnaire de paie. En effet, ces diplômes apportent les bases de connaissances nécessaires à l’exercice de ce métier.

Devenir gestionnaire de paie avec une licence (bac + 3)

Une licence professionnelle gestion de la paie et administration du personnel ou un diplôme de comptabilité et de gestion DCG constituent un excellent parcours pour être gestionnaire de paie. Les connaissances théoriques apportées viendront, bien évidemment, être confirmées par des expériences pratiques.

Devenir gestionnaire de paie avec un master (bac + 5)

De nombreuses universités proposent des masters consacrés plus ou moins largement à la gestion de la paie.

3. Qualités requises d’un gestionnaire de paie

La qualité première d’un bon gestionnaire de paie réside dans la veille juridique qu’il effectue. En effet, le droit social est en perpétuelle évolution et fait régulièrement l’objet de réformes.

Un gestionnaire de paie doit également être organisé et méthodique afin de satisfaire toutes les échéances auxquelles il est soumis. Il doit également faire preuve de certaines qualités relationnelles étant donné qu’il est généralement en contact direct avec les salariés (gestionnaire de paie en entreprise) ou les clients (gestionnaire de paie en cabinet d’expertise-comptable).

Il ne doit pas obligatoirement présenter des connaissances approfondies en comptabilité mais doit acquérir toutes les connaissances pratiques de la paie et du droit du travail.

Enfin, il doit bien évidemment maîtriser les logiciels de paie.

4. Possibilités d’évolution de carrière d’un gestionnaire de paie

Tout d’abord, le gestionnaire de paie peut envisager un changement d’environnement de travail : il peut migrer d’un cabinet d’expertise comptable vers une entreprise. L’expérience accumulée en cabinet d’expertise comptable est, à ce titre, très appréciée par les entreprises.

En interne, le gestionnaire de paie peut devenir responsable paie, se spécialiser (responsable du recrutement, chargé de la formation,) ou monter en grade et devenir directeur des ressources humaines (DRH).

Conclusion : il est possible d’occuper le poste de gestionnaire de paie avec un BTS, une licence ou un master.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*