Vous êtes ici : Accueil » Écritures comptables » Les charges » La comptabilisation des escomptes de règlement (comptes 665 et 765)

La comptabilisation des escomptes de règlement (comptes 665 et 765)

Les entreprises peuvent accorder ou obtenir des escomptes en cas de paiement avant le délai normal de règlement tel qu’il est prévu dans les conditions générales de ventes. Compta-Facile s’attarde sur le traitement comptable des escomptes accordés et obtenus.

Comptabilisation escompte de règlement1. Comptabilisation des escomptes de règlement accordés (665)

Du coté du vendeur, lorsque l’escompte est accordé, il constitue une charge financière. Voici comment comptabiliser un escompte accordé :

  • On débite :
      • le compte 665 « Escomptes accordés » ;
      • le compte 44571 « TVA collectée » ;
  • Et on crédite le compte 411 « Clients ».

Précision : ce traitement comptable s’applique uniquement lorsque la réduction de prix constitue un véritable escompte, justifié par un règlement anticipé intervenant avant la date de paiement prévue par les conditions générales de vente. En effet, certaines entreprises (notamment dans le secteur de la grande distribution) majorent le prix de vente de biens ou services afin de tenir compte d’un délai de paiement excédant celui figurant dans leur CGV. Dans ce dernier cas, la réduction de prix ne constitue pas un escompte de règlement mais une réduction de chiffre d’affaires

2. Comptabilisation des escomptes de règlement obtenus (765)

A l’inverse, dans la comptabilité de l’acheteur, l’escompte obtenu contribue à former un produit financier. Pour comptabiliser un escompte de règlement obtenu :

  • On débite le compte 401 « Fournisseurs » ;
  • Et on crédite :
      • le compte 765 « Escomptes obtenus » ;
      • le compte 44566 « TVA sur autres biens et services ».

Lorsque l’escompte est obtenu au titre d’une acquisition d’immobilisation, il doit venir en diminution du coût d’achat du bien. Il ne figurera donc pas en produit financier.

Conclusion : Lorsqu’ils sont accordés, les escomptes de règlement sont comptabilisés au débit du compte 665. A l’inverse, lorsqu’une entreprise en bénéficie (escompte obtenu), il convient de créditer le compte 765.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*