Vous êtes ici : Accueil » Base de la comptabilité » Travaux comptables » Le compte d’attente (471) : définition, utilité et fonctionnement

Le compte d’attente (471) : définition, utilité et fonctionnement

Le compte d’attente (compte 471) est un compte particulier en comptabilité. Certaines opérations peuvent y être portées mais de manière provisoire. Compta-Facile précise les modalités d’utilisation du compte d’attente : comment fonctionne le compte 471 ? Quelles écritures comptables peuvent y être enregistrées ? Doit-il être soldé à la clôture de l’exercice ?

compte d'attente 471

1. Le compte d’attente (compte 471) : définition et utilisation

Le compte d’attente (compte 471) contient l’ensemble des opérations comptables qui ne peuvent être imputées de façon certaine à un compte déterminé au moment où elles sont enregistrées ou qui exigent une information complémentaire. L’utilisation du compte d’attente doit être effectuée de manière exceptionnelle.

Le Plan Comptable Général a prévu différentes racines de compte : du compte 471 au compte 475. Il est donc possible de créer plusieurs comptes d’attente en fonction de leur objet (d’ailleurs, le PCG précise que l’entreprise doit intituler précisément l’objet du compte d’attente). Il peuvent contenir aussi bien des comptes de gestion (comptes de la classe 6 et 7) que des comptes de bilan (comptes de la classe 1 à 5). Pour comprendre la distinction : les comptes de bilan et comptes de gestion.

Exemple : peuvent être créer les comptes 471 « Charges en instance d’affectation », 472 « Produits en instance d’affectation », 473 « Factures réclamées aux fournisseurs », « 474 « Factures clients en attente d’édition », etc.

2. Le compte d’attente (compte 471) : fonctionnement

Toutes les opérations portées dans le compte 471 sont provisoires : elles doivent être imputées dans les comptes appropriés dans les moindres délais (on parle également d’apurement du compte d’attente). Les comptes 471 à 475 ne figurent pas au bilan, leur situation doit obligatoirement être régularisée au plus tard à la clôture de l’exercice comptable afin que ces comptes soient soldés en comptabilité (ces opérations constituent une composante des travaux de préparation du bilan comptable).

Conclusion : le compte 471 (compte d’attente) doit être utilisé de manière exceptionnelle et temporaire en comptabilité. Il a vocation à enregistrer certaines opérations dont l’imputation comptable n’est pas identifiable immédiatement. Il doit obligatoirement être ventilé et soldé à la clôture de l’exercice.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

4 commentaires

  1. Je suis comptable en entreprise et souhaiterais approfondir mes connaissances en comptabilité.

    • Thibaut Clermont
      Thibaut Clermont

      Bonjour et bienvenue à vous sur ce blog qui devrait répondre à vos besoins en matière d’approfondissement à la comptabilité. Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous inscrire à notre newsletter. Selon votre niveau de compétence, utilisez la base de navigation pour sélectionner la rubrique qui vous intéresse : les bases de la comptabilité (introduction à la comptabilité), la gestion de la comptabilité (approfondissements et schémas d’enregistrements comptables usuels) ou apprendre la comptabilité (études comptables et logiciels de comptabilité). Bonne lecture :-). Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  2. Bonjour!

    Il me semble que l’utilisation du compte 471 se veut exceptionnelle. Dans quelle cas le compte 47 peut-il être reconduit sur plusieurs exercices.? Autrement dit, comment peut-on expliquer que dans certaines comptabilité ce compte ne soit pas soldé en fin d’exercice?

    Cordialement, Rodrigue

    • Thibaut Clermont

      Bonjour,
      Le compte 47 ne peut présenter un solde que lorsqu’il comprend des écarts de conversion (compte 476 « Différence de conversion – Actif » ou compte
      477 « Différences de conversion – Passif »). Les comptes 471 à 475 « Comptes d’attente » doivent obligatoirement être soldés à la clôture de l’exercice.
      Bonne journée. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*