Vous êtes ici : Accueil » Apprendre la comptabilité » Les diplômes comptables » Le DEC – Diplôme d’Expertise Comptable

Le DEC – Diplôme d’Expertise Comptable

Le DEC, Diplôme d’Expertise-comptable, est un diplôme d’état de niveau doctorat (bac +8). Il représente l’aboutissement du cursus de l’Expertise-Comptable et permet de consolider ses connaissances dans tous les domaines de l’entreprise : comptabilité, fiscalité, économie, finance, droit etc. Compta-facile vous propose une fiche d’information complète sur le Diplôme d’Expertise-Comptable (DEC).

DEC-diplome-expertise-comptable

1. Les conditions d’inscription au DEC

Le Diplôme d’Expertise-Comptable est ouvert aux candidats titulaires :

Il est également possible de s’inscrire au DEC lorsque le DSCG n’a été acquis que partiellement (au moins 4 des 7 épreuves du DSCG). Dans tous les cas, cette situation doit être régularisée avant la fin de la deuxième année de stage, faute de quoi le stage d’expertise-comptable sera suspendu (pour une durée maximale de 3 années).

L’inscription au stage d’expertise-comptable a lieu auprès du Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables dont dépend le candidat.

2. Le stage d’expertise-comptable

Avant de s’inscrire aux épreuves du diplôme d’expertise-comptable, il convient d’avoir effectué un stage de 3 années et d’avoir suivi un ensemble de formations au sein d’un organisme (un Institut Régional de Formation – IRF) portant notamment sur :

Durant cette période, le futur candidat au DEC a la qualité d’expert-comptable stagiaire. Il doit se former sur une plateforme en ligne (e-learning) et assister à des journées de formations (présentiel). Il doit rendre au total quatre rapports semestriels.

A l’issue du stage, lorsque l’expert-comptable stagiaire satisfait toutes les conditions requises, une attestation de fin de stage est délivrée. Celle-ci est indispensable et lui permettra de s’inscrire aux épreuves finales du DEC.

Il doit rédiger une notice et déposer une demande d’agrément avant de se lancer dans la rédaction de son mémoire. L’attestation de fin de stage lui conférera le statut de « mémorialiste« .

A savoir : une fois l’attestation est délivrée, le mémorialiste dispose d’un délai de 6 années pour obtenir son Diplôme d’Expertise-Comptable.

3. Les épreuves du DEC

Le diplôme d’expertise comptable comporte trois épreuves :

Matière Durée Coefficient Note éliminatoire
Épreuve 1 du DEC « Réglementation professionnelle et déontologie de l’expert-comptable et du commissaire aux comptes«  1 heure 1 < 6/20
Épreuve 2 du DEC « Révision légale et contractuelle des comptes » 4 heures 3 < 6/20
Épreuve 3 du DEC « Mémoire«  600 heures 4 < 10/20

La durée du mémoire est donnée à titre indicatif, certains candidats pouvant passer 400 heures à le préparer tandis que d’autres mettront plus de 1000 heures. L’épreuve 1 prend la forme d’un QCM (ou de questions appelant des réponses courtes) et l’épreuve 2 d’un cas pratique.

Le Diplôme d’Expertise Comptable est acquis lorsque le mémorialiste obtient une moyenne supérieure ou égale à 10 (sous réserve qu’il n’ait obtenu aucune note éliminatoire).

A savoir : Deux sessions d’examen sont organisées chaque année.

4. Les débouchés accessibles grâce au DEC

Le Diplôme d’Expertise-Comptable (DEC) permet :

Conclusion : le Diplôme d’Expertise-Comptable (DEC) est un diplôme de niveau doctorat (bac +8) représentant l’aboutissement des études de l’expertise-comptable. Il permet d’obtenir le titre d’Expert-Comptable ou de Commissaire aux Comptes.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*