Vous êtes ici : Accueil » Apprendre la comptabilité » Les diplômes comptables » Faire un DCG par correspondance

Faire un DCG par correspondance

Tout candidat peut choisir de s’inscrire à un DCG à distance et donc de le faire par correspondanceCompta-Facile fait le point sur ce mode d’apprentissage : comment passer un DCG par correspondance ? Quels sont les avantages ? Existe-t-il des inconvénients ? Quels sont les débouchés professionnels du DCG ?

dcg par correspondance

Qu’est-ce qu’un DCG ?

Le DCG, diplôme de comptabilité et de gestion, est l’un des principaux diplômes comptables français. Il est l’équivalent d’une licence (bac +3) délivrée par l’État qui est également reconnue sur le territoire européen (son obtention donne droit à l’octroi de 180 crédit ECTS).

Un DCG peut se préparer en formation présentielle (formation initiale « classique »), en formation continue (DCG en alternance) ou encore par correspondance (DCG à distance).

Pour plus d’informations sur ce diplôme : le programme et les épreuves du DCG.

Pourquoi faire un DCG par correspondance ?

L’incontestable avantage du DCG par correspondance est qu’il permet de conserver une activité professionnelle. Ainsi, il est possible de passer son DCG à n’importe quel âge et dans n’importe quelle situation (tant que les diplômes requis pour s’y inscrire sont bien détenus par le candidat). Le choix de l’employeur n’est pas un problème ici puisque dans la plupart des cas, la personne est déjà salariée (contrairement à ce qui est prévu pour le DCG en alternance).

De même, le fait qu’il soit proposé en ligne permet à toute personne d’accéder à une formation alors qu’aucune école n’est présente à proximité.

Les étudiants souhaitant changer de voie peuvent également opter pour cette solution afin de ne pas perdre une année d’étude. Le DCG par correspondance est également la solution la plus intéressante pour les étudiants n’ayant plus que quelques unités d’enseignements à valider. Ils peuvent ainsi s’insérer immédiatement dans la vie active et passer leur DCG à leur rythme en parallèle.

Enfin, pour les personnes en reconversion et les actifs souhaitant reprendre des études, le DCG par correspondance est généralement accessible en congé individuel de formation pouvant être pris en charge partiellement par certains organismes et dans certaines conditions.

Quels sont les inconvénients du DCG par correspondance ?

Le DCG par correspondance est généralement plus dur à obtenir que le DCG en formation initiale puisqu’il demande des efforts plus importants et qu’il est, en général, cumulé avec une activité professionnelle, elle même couplée à une vie de famille. Il nécessite donc un travail personnel important mais offre, en contrepartie, une très large autonomie.

De plus, la majeure partie d’un DCG par correspondance se fait sur Internet (excepté les épreuves finales) ; ce qui peut déplaire à certains, notamment lorsque l’échange physique est apprécié. Des forums sont généralement à disposition des étudiants. Des contrôles de connaissance sont régulièrement effectués.

Comment s’inscrire au DCG par correspondance ?

Pour s’inscrire au DCG par correspondance, il est nécessaire :

  • d’être bachelier, c’est-à-dire titulaire d’un baccalauréat général (L, ES ou S), d’un baccalauréat technologique (bac STG ou STT) ou
  • de détenir un diplôme de premier cycle (BTS comptabilité et gestion, DUT gestion des entreprises et des administrations et certaines licences et master d’université).

Dans le second cas, la possession du diplôme ouvre droit à des dispenses d’épreuves du DCG.

Dans le cadre d’une formation à distance, il est possible de s’inscrire aux 13 unités d’enseignement du DCG ou uniquement à certaines d’entre elles. Ce sont les candidats qui choisissent le nombre d’UE qu’ils vont passer chaque année.

Lorsque le DCG est passé entièrement par correspondance, il est conseillé de commencer par les UE introductives (UE 1 « introduction au droit », UE 5 « économie » et UE 9 « introduction à la comptabilité ») avant de passer aux UE suivantes. Dans ce cas, il s’obtient, en moyenne, en quatre ans.

Que faire après un DCG par correspondance ?

Le DCG permet d’exercer de nombreux métiers de la comptabilité, et notamment celui d’aide-comptable, de comptable, de gestionnaire de paie ou de contrôleur de gestion. Par la suite et après quelques années d’expérience, il est possible de prétendre à un poste de chef comptable.

Il ouvre également la voie vers le métier d’expert-comptable, en cas de poursuite des études vers un DSCG puis un DEC.

Le DCG permet de s’inscrire à certains concours de la fonction publique et également de s’insérer dans d’autres branches de l’entreprise (finance, conseil juridique, conseil fiscal, etc.).

Pour plus d’informations: quel métier faire avec un DCG ?

Conclusion : le DCG peut se faire par correspondance. Cette solution offre une souplesse incontestable mais requiert une motivation importante du candidat.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*