Vous êtes ici : Accueil » Écritures comptables » Les capitaux propres » Les fonds propres de l’entreprise

Les fonds propres de l’entreprise

Les fonds propres d’une entreprise comprennent les capitaux propres et les autres fonds propres. Ils correspondent aux sommes versées par les associés ou actionnaires, augmentées par les profits générés annuellement par l’entreprise qui ne sont pas distribués en dividendes.

Nous allons vous présenter dans cet article la composition des fonds propres d’une entreprise et son importance.

fonds propres

Élément principal des fonds propres : les capitaux propres

Les capitaux propres de l’entreprise apparaissent dans le bilan comptable, en haut du passif plus exactement. Ils font partie des fonds propres de l’entreprise.

On retrouve notamment dans les capitaux propres les éléments suivants :

  • le capital en compte 101 (utilisable pour les sociétés) comprenant les apports des associés,
  • les primes liées au capital en compte 104 (primes d’émission, primes d’apport, primes de fusion…),
  • les écarts de réévaluation en compte 105,
  • les réserves en compte 106 (réserve légale, réserves statutaires, autres réserves…),
  • les écarts d’équivalence en compte 107,
  • le compte de l’exploitant en compte 108 (utilisable pour les entreprises individuelles),
  • le report à nouveau débiteur ou créditeur en compte 119 et 110,
  • les bénéfices et les pertes en compte 120 et 129,
  • les subventions d’investissement en compte 13,
  • et les provisions réglementées en compte 14.

La somme de l’ensemble de ces éléments correspond au montant des capitaux propres de l’entreprise.

Les autres fonds propres

On peut définir les autres fonds propres comme des instruments financiers qui, en vertu de l’application des clauses d’un contrat et des conditions économiques, ne sont pas remboursables ou le sont sous contrôle exclusif de l’émetteur, ou par émission et attribution d’autres instruments de fonds propres.

Les autres fonds propres d’une entreprise comprennent les éléments suivants :

  • le montant des émissions de titres participatifs,
  • les avances conditionnées,
  • et les droits du concédant (pour les entreprises concessionnaires).

Les autres fonds propres figurent entre les capitaux propres et les dettes.

Importance des fonds propres de l’entreprise

Les fonds propres d’une entreprise constituent un élément très important en analyse financière. Des fonds propres importants témoignent de la solidité financière d’une entreprise.

Cet élément comptable est très importants aux yeux des investisseurs et des organismes de financement.

Le niveau des fonds propres est notamment retenu par le banquier pour calculer la capacité d’emprunt de l’entreprise.

A propos de Pierre Facon

Pierre Facon
Pierre FACON - Webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*