Vous êtes ici : Accueil » Business plan » Présentation du business plan » Quand faut-il établir un business plan ?

Quand faut-il établir un business plan ?

Un business plan est un document devant être établi dans certaines circonstances. Compta-Facile répond ici à une question que se posent de nombreux porteurs de projet : quand faut-il établir un business plan ?

quand faut il etablir un business plan

Établir un business plan lors d’une création d’entreprise

Le business plan est le document indispensable de toute création d’entreprise. Il doit être rédigé avant le lancement du projet. Il permet de s’assurer que le projet est réalisable et surtout viable. Il est conseillé de construire un business plan et ce même s’il n’est destiné à aucun tiers en particulier. En effet, cela va permettre au porteur de projet de faire le point sur son idée : la clarifier, la structurer, l’approfondir et la traduire en termes financiers.

Toutefois, il convient de préciser que, dans la plupart des cas, un business plan est rédigé afin d’obtenir un prêt, de réunir des fonds d’investisseurs externes ou de négocier des conditions préférentielles auprès de fournisseurs (délai de paiement, tarifs dégressifs).

Ce type de business plan est appelé business plan de création d’activité.

Établir un business plan à l’occasion d’une reprise d’entreprise

En cas de reprise d’entreprise, le business plan est tout aussi important. Il se construit en deux temps :

  • la reprise des anciens comptes : en général, une balance est extraite depuis le logiciel de comptabilité du cédant et injectée dans le logiciel de business plan. Cela va permettre de constater l’existant dans le business plan.
  • l’indication des données prévisionnelles : le porteur de projet va mentionner ses chiffres prévisionnels en tenant compte des modifications qu’il souhaite apporter à l’entreprise (fermeture de certaines branches d’activité, réorganisation de services, etc.).

Il s’agit dans ce cas d’un business plan de reprise d’activité.

Établir un business plan en cas de modification de l’activité

Toute modification d’activité peut nécessiter l’élaboration d’un business plan :

  • L’ajout d’activité, c’est-à-dire le lancement sur le marché de nouveaux produits ou services

Le business plan doit démontrer la capacité de l’entreprise à satisfaire la nouvelle demande sur les plans financiers et stratégiques. Il pourra insister sur la solidité financière de l’entreprise dont les revenus tirés des produits « stars » permettront de subventionner dans un premier temps les nouveaux produits.

  • La suppression d’activité, c’est-à-dire l’abandon d’une activité existante au sein de l’entreprise

Dans ce cas, le business plan permet de mesurer les conséquences de l’abandon de l’activité concernée sur la santé financière de l’entreprise. Il conviendra alors de recenser les charges fixes, d’identifier celles qui pourront être neutralisées (loyers immobiliers par exemple) et de définir les modalités de désinvestissement (cession du matériel utilisé pour l’activité abandonnée).

On parlera ici de business plan de développement d’activité. il comprendra les mêmes étapes que le prévisionnel de reprise d’entreprise.

Revenir sur le business plan après le lancement du projet

Un retour doit être effectué sur le business plan initial tout au long de l’évolution du projet, tel qu’il soit (création, reprise ou modification d’activité). Ce document va servir de véritable fil conducteur : les prévisions vont être rapprochées des réalisations effectives et tout écart significatif devra être analysé. Des actions correctives pourront alors être envisagées.

De même, un business plan n’est pas un document figé. Il peut tout à fait être modifié à posteriori et ajusté afin de prendre en compte l’avancée du projet ainsi que ses évolutions.

Savoir quand réaliser un business plan est une chose importante. Il convient maintenant de comprendre :

_~-*-~_

Découvrez notre livre sur le business plan et mettez toutes les chances de votre côté pour le réussir…

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*