Vous êtes ici : Accueil » Analyse financière » Analyse du bilan » Les ratios financiers : calculs et explications

Les ratios financiers : calculs et explications

Les ratios financiers sont des indicateurs utilisés pour conduire des analyses financières d’entreprises. Ils sont, le plus souvent, utilisés par le dirigeant pour suivre son entreprise ou par des repreneurs d’entreprises et investisseurs, notamment dans le cadre d’une évaluationCompta-facile vous propose une fiche répondant aux questions : qu’est-ce qu’un ratio financier ? A quoi servent les ratios financiers ? Comment calculer les principaux d’entre eux ? Que signifient-il ?

ratios financiers definition calcul

Qu’est-ce qu’un ratio financier ?

Par définition, un ratio financier représente un coefficient ou un pourcentage calculé par un rapport entre deux masses. Il se base sur des données existantes (et donc passées ou, dans le meilleur des cas, présentes) et ne donne généralement aucune information quant à l’évolution future d’une entreprise.

Il fournit une indication sur la rentabilité d’une entreprise, la structure de ses coûts, sa productivité, sa solvabilité, ses liquidités, son équilibre financier, etc.

A quoi servent les ratios financiers ?

Les ratios financiers sont d’une grande utilité, tant pour les dirigeants que pour les lecteurs de comptes. Ils sont généralement regroupés en deux grandes catégories :

  • les ratios permettant d’analyser l’équilibre financier de l’entreprise

On retrouve ici les ratios financiers permettant d’analyser la solvabilité de l’entreprise, son autonomie financière, son fonds de roulement, son besoin en fonds de roulement (BFR), sa trésorerie nette, le délai moyen de règlement des créances clients ou des dettes fournisseurs, la rotation des stocks… Il s’agit donc d’analyses portant majoritairement sur des éléments qui se rattachent au bilan comptable.

  • et les ratios servant à analyser sa rentabilité.

Les ratios financiers servant à analyser la rentabilité sont plutôt calculés grâce à des éléments figurant dans le compte de résultat. On y retrouve notamment : le taux de marge commerciale, de valeur ajoutée, d’EBE (Excédent Brut d’Exploitation), de résultat net, etc.

Comment calculer des ratios financiers ?

Dans cette section seront abordées les modalités de calcul et d’interprétation des principaux ratios financiers.

Les ratios financiers calculés depuis un bilan

Les principaux ratios financiers calculés depuis un bilan sont le ratio d’indépendance financière, le ratio de liquidité générale, le ratio de couverture des emplois stables et le ratio de vétusté.

Le ratio d’indépendance financière

Le ratio d’indépendance financière met en avant l’état de l’endettement financier de l’entreprise par rapport à ses fonds propres. Voici comment il se calcule :

Ratio d’indépendance financière = Capitaux propres / Capitaux permanents

(Les capitaux permanents correspondent aux capitaux propres, aux provisions à long terme et aux dettes financières)

Un ratio trop faible risque de compliquer les possibilités de trouver des financements externes car il indique que l’entreprise est dépendante des entités qui la financent et ne dispose que de très peu de marge de manœuvre générée par ses fonds propres.

Le ratio de liquidité générale

Le ratio de liquidité générale mesure la capacité d’une entreprise à acquitter ses dettes à court terme.

Ratio de liquidité générale = Actif circulant / Passif circulant

(L’actif circulant correspond aux stocks et aux créances clients. Le passif circulant comprend les dettes fournisseurs, les dettes fiscales ainsi que les dettes sociales)

Lorsqu’il est supérieur à 1, l’actif circulant permet de financer au moins le passif circulant. L’entreprise peut alors être considérée comme « solvable » à court terme.

Le ratio de couverture des emplois stables

Le ratio de couverture des emplois stables, exprimé en pourcentage, mesure le taux de couverture des actifs détenus à long terme par des passifs ayant le même horizon.

Ratio de couverture des emplois stables = Capitaux permanents / Actif immobilisé

(L’actif immobilisé correspond aux immobilisations brutes, déduction faite des amortissements et des dépréciations)

Le ratio de couverture des emplois stables doit être au moins égal à 1 (100%). Il est même préférable qu’il soit supérieur à ce montant car cela signifie que les ressources stables de l’entreprise lui permettent de dégager un excédent de liquidité qui pourra servir à financer le besoin en fonds de roulement.

Le ratio de vétusté

Le ratio de vétusté, exprimé en pourcentage, mesure le niveau d’usure de l’appareil de production d’une entreprise.

Ratio de vétusté = Immobilisations corporelles nettes / Immobilisations corporelles brutes

Au plus il s’approche de 1, au plus il indique que l’outil est production est récent. Dans le cas contraire, il indique un vieillissement.

L’étude de l’équilibre financier

Le bilan comptable sert de base à une analyse appelée « analyse fonctionnelle » (pour cela, il doit être retravaillé et présenté sous la forme d’un bilan fonctionnel) et qui permet de mettre en évidence un important équilibre financier représenté par l’interaction de trois variables :

  • Le fonds de roulement net global (FRNG) représentant l’excédant (ou l’insuffisance) des capitaux permanents sur l’actif immobilisé,
  • Le besoin en fonds de roulement donnant une indication sur les besoins financiers de court terme générés par l’exploitation (ou les ressources dégagées),
  • Et la trésorerie perçue comme un reliquat et se traduisant par un excédent lorsque le FRNG couvre le BFR ou un découvert dans le cadre contraire.

L’analyse fonctionnelle a pour objectif de vérifier :

  • Que les ressources détenues à long terme financent au moins l’actif immobilisé,
  • Que le cycle d’exploitation soit sain c’est-à-dire qu’il dégage une ressource en fonds de roulement ou que, dans le cadre contraire, le besoin en fonds de roulement soit financé par l’excédent des ressources à long terme sur les biens durables (FRNG),
  • Et que la situation de trésorerie soit positive.

Les ratios financiers calculés depuis un compte de résultat

Les principaux ratios financiers calculés depuis un compte de résultat sont le ratio d’activité, le taux de rentabilité net, le taux de marge commerciale, le ratio de productivité et le ratio de répartition de la valeur ajoutée.

Le ratio d’activité

Le ratio d’activité, exprimé en pourcentage, exprime la variation de chiffre d’affaires d’une année sur l’autre.

Ratio d’activité = ( Chiffre d’affaires hors taxes de l’année N – Chiffre d’affaires hors taxes de l’année N-1 ) / Chiffre d’affaires hors taxes de l’année N-1

Négatif, il exprime une baisse du chiffre d’affaires qui devra être justifiée. Positif, il indique une progression de l’activité. La progression des résultats effectivement réalisés en conséquence devra également être étudiée.

Le taux de rentabilité net

Le taux de rentabilité net, exprimé en pourcentage, mesure la rentabilité de l’entreprise en fonction de son chiffre d’affaires. Il met en évidence la profitabilité d’une entreprise.

Taux de rentabilité net = résultat net / chiffre d’affaires

Le résultat donné doit être le plus important possible. Par exemple, un taux de 20% signifie que pour 1000 euros de chiffre d’affaires généré, l’entreprise génère un bénéfice net de 200 euros.

Le taux de marge commerciale

Le ratio de taux de marge commerciale, exprimé en pourcentage, est très important pour le chef d’entreprise. Il peut notamment l’utiliser pour fixer ses prix de vente, réaliser ses devis ou calculer son seuil de rentabilité. Le calcul d’un taux de marge commerciale est assez simple en pratique.

Taux de marge commerciale = Marge commerciale / Chiffre d’affaires HT

Ce ratio permet de se situer par rapport à ses concurrents. Une baisse récurrente d’un taux de marge dans le temps doit alerter le chef d’entreprise et le conduire à mettre en place des actions correctives.

Le ratio de productivité

e ratio de productivité, exprimé en unité monétaire, mesure les performances du personnel. Il indique le chiffre d’affaires (ou toute autre indicateur adéquat comme la valeur ajoutée ou l’EBE par exemple) que produit un salarié.

Ratio de productivité = Chiffre d’affaires (ou valeur ajoutée, ou excédent brut d’exploitation ) / Nombre de salariés

L’intérêt de ce ratio vaut pour toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité (entreprises de services, de production ou de négoce). Il permet de se situer par rapport à ses concurrents.

Le ratio de répartition de la valeur ajoutée

Le ratio de répartition de la valeur ajoutée permet de mesurer la part de celle-ci qui est attribuée à chaque partie prenante de l’entreprise : l’État, les prêteurs, les salariés et l’entreprise elle-même.

Voici comment calculer la part de valeur ajoutée revenant à l’État :

Valeur ajoutée revenant à l’Etat = Impôts et taxes / Valeur ajoutée

Aux prêteurs :

Valeur ajoutée revenant aux prêteurs = Charges financières / Valeur ajoutée

Et aux salariés :

Valeur ajoutée revenant aux salariés = Charges de personnel / Valeur ajoutée

 

Les ratios financiers hybrides

Certains ratios puisent leurs informations à la fois dans le bilan et dans le compte de résultat. Voici les principaux d’entre eux.

Le ratio de délai rotation des stocks

Le ratio de rotation des stocks permet de mesurer globalement la fréquence à laquelle les stocks de l’entreprise se renouvellent. Il est exprimé en nombre de jours.

Délai de rotation des stocks = (Stock moyen sur l’exercice * 360) / achats consommés de l’exercice

Une augmentation de ce ratio peut être synonyme de difficultés de ventes ou de sur-approvisionnement ; et, à l’inverse, une diminution peut indiquer une accélération des ventes ou une meilleure gestion des approvisionnements.

Le ratio de délai crédit clients ou fournisseurs

Les ratios des crédit clients ou fournisseurs consistent à déterminer le délai de paiement moyen observé des factures d’achats ou de ventes. Ils sont également exprimés en jours.

Voici comment calculer le délai de paiement clients :

Délai de paiement des clients = (Créances clients * 360) / ventes TTC

Et le délai de paiement des fournisseurs :

Délai de paiement des fournisseurs = (Dettes fournisseurs * 360) / achats TTC

Une augmentation du crédit clients peut indiquer que certains clients sont en difficultés et/ou engendrer des problèmes de trésorerie (et inversement en cas de diminution).

La gestion du délai de règlement fournisseurs est une source de financement pour l’entreprise, son augmentation permet de repousser les échéances de sortie de trésorerie. Attention toutefois car cela peut être mal perçu par les fournisseurs ou indiquer que l’entreprise subit des difficultés de trésorerie (certains partenaires risqueront de demander désormais des paiements immédiats).

Ces trois variables ont un impact direct sur une notion fondamentale : le besoin en fonds de roulement.

La capacité de remboursement

Comme son nom l’indique, ce ratio permet de déterminer la capacité dans laquelle une entreprise est en mesure rembourser ses dettes et donc de s’endetter de manière supplémentaire.

En général, on estime que le résultat donné par ce ratio doit être inférieur ou égal à 4.

Le ratio de rentabilité des capitaux propres

Le ratio de rentabilité des capitaux propres mesure la richesse créé par l’entreprise du fait de ses ressources internes (on parle de rentabilité des capitaux apportés ou de « Return on Equity » ROE).

Rentabilité des capitaux propres = Résultat net / Capitaux propres

L’enjeu est ici que le résultat soit le plus important possible.

Conclusion : les ratios financiers permettent de procéder à l’analyse financière d’une entreprise mais ils ne doivent pas être les seuls indicateurs à prendre en compte. D’ailleurs, il convient de s’assurer qu’ils soient en adéquation parfaite avec le type d’activité exercée ou avec les particularités que peut présenter une entreprise. Enfin, les résultats donnés doivent être comparés dans le temps (évolution au sein de l’entreprise) et dans l’espace (observation des ratios des concurrents de l’entreprise).

A propos de Pierre Facon

Pierre Facon
Pierre FACON - Webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

23 commentaires

  1. Merci infiniment pour les efforts fournis afin qu’on reçoive ces informations de valeur

  2. merci bcp pour ces informations tres utiles

  3. Merci bcp pour ces informations de grande valeur

  4. Merci pour ces informations très utiles que vous avez rendues disponibles.
    Félicitations et bon travail!

  5. Merci beaucoup pour ces information incomparble et de qualite

  6. Je n’ai toujours pas compris mais merci quand même.

  7. Le ratio taux de rentabilité net
    doit etre calculé chaque fin de mois ou bien à chaque arreté 31/12/nn et quels sont les conculusions que l’on en tirer en le calculant

    • Vous pouvez le calculer aux périodes que vous souhaitez, il convient toutefois d’effectuer une situation comptable si vous envisagez de le calculer en cours d’exercice.

      Il n’y a pas de conclusion type sur ce ratio, il convient au cas par cas de le comparer aux stats du secteurs et aux objectifs prévus…

  8. Merci infiniment pour vos précieux cours en ligne, vous me donnez fortement envie de me réorienter en comptabilité.
    Un seul mot: CONTINUEZ!!!!!

  9. Très intéressant et instructif en quelques mots. Merci beaucoup !

  10. Merci pour cette explication claire !

  11. merci Beaucoup pour vos efforts 🙂 Bonne Continuation

  12. les ratios sont des indicateurs permettant de mesurer la performance d’une entreprise cependant ce que je voudrais comprendre est ce que c’est la seule manière de demontrer l’efficacité de l’entreprise? Sinon qu’en est il de capacité d’autofinancement?

    • Thibaut Clermont

      Bien évidemment, la CAF est un indicateur de bonne santé de l’entreprise, au même titre que la marge, la valeur ajoutée (VA) l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) ou le résultat d’exploitation par exemple. Ces autres indicateurs sont regroupés dans le tableau des soldes intermédiaires de gestion (SIG). Les ratios que nous publions sont les principaux, la liste n’est évidemment pas exhaustive puisqu’il en existe une multitude ; notamment des ratios de productivité de la main d’oeuvre (valeur ajoutée/effectif). Bonne journée. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  13. Merci infiniment. Continuez !

  14. Merci infiniment pour ces informations !

  15. Merci pour ces informations utiles et ces explications. Continuez !

  16. Bonjour.
    J’aimerais savoir comment calculer le stock moyen ?
    Merci.

  17. C’est un travail à encourager. Merci de continuer à partager vos savoirs.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*