Vous êtes ici : Accueil » Analyse financière » Analyse du compte de résultat » Le résultat d’exploitation : définition, calcul et utilité

Le résultat d’exploitation : définition, calcul et utilité

Le résultat d’exploitation fait partie des indicateurs importants qui permettent de mesurer la performance économique de l’exploitation d’une entreprise. Compta-Facile vous propose une fiche complète sur le résultat d’exploitation : qu’est-ce qu’un résultat d’exploitation ? Comment le calculer ? Comment interpréter le résultat ? Quel est l’intérêt de le calculer ? Quels sont les ratios financiers issus du résultat d’exploitation ?

resultat-exploitation

Définition et calcul du résultat d’exploitation

Qu’est-ce qu’un résultat d’exploitation ?

Le résultat d’exploitation – REX – est un indicateur financier figurant dans le compte de résultat et le tableau des soldes intermédiaires de gestion (SIG). Comme son nom l’indique, il donne une précision sur le résultat tiré de l’exploitation normale et courante de l’activité d’une entreprise. Les aspects financiers ou exceptionnels ne sont pas pris en compte dans cette notion. Il en est de même concernant l’impôt sur les bénéfices.

Lorsqu’il est positif, on parle de bénéfice d’exploitation (à l’inverse, quand il est négatif, il s’agit d’une perte d’exploitation). Sa définition est proche de celle de l’EBIT (terme anglo-saxon signifiant « Earnings Before Interest and Taxes ») et il est parfois appelé résultat opérationnel.

Ce résultat aura ensuite vocation à :

  • Rémunérer les prêteurs (banquiers),
  • Faire face aux événements exceptionnels,
  • S’acquitter de l’impôt sur les bénéfices,
  • Rémunérer les associés (sous forme de dividendes),
  • Et autofinancer des investissements futurs.

Il va être ajouté au résultat financier pour former le résultat courant avant impôts (RCAI).

Comment calculer un résultat d’exploitation ?

Deux méthodes permettent de calculer le résultat d’exploitation : l’une directement à partir du chiffre d’affaires, l’autre à partir de l’excédent brut d’exploitation (si l’on dispose de cette donnée calculée). Quoiqu’il en soit, le résultat d’exploitation est obtenu par différence entre les produits d’exploitation et les charges d’exploitation.

Calcul du résultat d’exploitation à partir du chiffre d’affaires

Résultat d’exploitation = Chiffre d’affaires (compte 70) + Production stockée (compte 71) + Production immobilisée (compte 72) + Subventions d’exploitation (compte 74) + Autres produits de gestion courante (compte 75 sauf le compte 755) + Reprises sur amortissements et provisions (compte 781) + Transferts de charges d’exploitation (compte 791) – Achats (compte 60 sauf 603) ± Variation des stocks (compte 603) – Services extérieurs (compte 61) – Autres services extérieurs (compte 62) – Impôts, taxes et versements assimilés (compte 63) – Charges de personnel (compte 64) – Autres charges de gestion courante (compte 65 sauf le compte 655) – Dotations aux amortissements et provisions d’exploitation (compte 681)

Cette méthode est généralement utilisée lorsque le calcul du résultat d’exploitation est effectué à partir d’une balance comptable ou d’un compte de résultat.

Calcul du résultat d’exploitation à partir de l’excédent brut d’exploitation (EBE)

Résultat d’exploitation = E.B.E  + Autres produits de gestion courante (compte 75 sauf le compte 755) + Transferts de charges d’exploitation (compte 791) + Reprises sur amortissements, dépréciations et provisions d’exploitation (compte 781) – Autres charges de gestion courante (compte 65 sauf le compte 655) – Dotations aux amortissements, dépréciations et provisions d’exploitation (compte 681)

Cette méthode peut être utilisée dans le cadre de l’établissement du tableau des soldes intermédiaires de gestion.

Les intérêts de calculer un résultat d’exploitation

Pourquoi calculer un résultat d’exploitation ?

Le résultat d’exploitation mesure la performance économique des facteurs de production d’une entreprise en excluant l’impact de ses politiques financières ou fiscales. Contrairement à l’excédent brut d’exploitation, il ne mesure pas un « cash-flow » mais bien un résultat, c’est-à-dire une performance au sens large du terme, tenant compte des opérations qui ne donnent pas lieu à un mouvement de trésorerie (il s’agit notamment des amortissements, dépréciations et provisions). Les événements exceptionnels ne sont pas non plus pris en compte dans cet indicateur (ils le sont, en revanche, dans le résultat exceptionnel). C’est donc un résultat centré exclusivement sur l’exploitation courante de l’entreprise.

Quand calculer un résultat d’exploitation ?

Le calcul du résultat d’exploitation est important lorsque l’entreprise se trouve dans l’une des situations suivantes :

  • Création d’entreprise : le résultat d’exploitation doit figurer dans le prévisionnel financier et il s’agit d’une donnée qui sera analysée avec minutie par le banquier notamment ;
  • Reprise d’entreprise : le résultat d’exploitation donne une indication sur la rentabilité de l’exploitation. Il a un impact direct sur la valorisation de l’entité qui est vendue ;
  • En cours d’existence : le résultat d’exploitation permet d’effectuer des comparaisons dans le temps (historique sur différentes périodes pour une même entreprise) ou dans l’espace (comparaison avec d’autres entreprises du même secteur d’activité).

Quels sont les ratios financiers calculés à partir du résultat d’exploitation ?

Les ratios financiers puisant leur source dans le résultat d’exploitation les plus rencontrés en pratique sont :

Taux de marge opérationnelle = ( Résultat d’exploitation / Chiffre d’affaires hors taxes ) x 100

Poids des charges financières = Charges Financières / Résultat d’exploitation

Conclusion : Le résultat d’exploitation permet de mesurer la performance opérationnelle d’une entreprise, indépendamment de sa politique de financement et de son imposition fiscale.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*