Vous êtes ici : Accueil » Analyse financière » Analyse du compte de résultat » Marge, taux de marge et taux de marque : calculs et explications

Marge, taux de marge et taux de marque : calculs et explications

Calculer une marge, un taux de marge ou encore un taux de marque est essentiel pour tout entrepreneur. Il est également important de savoir les interpréter. Compta-Facile vous propose une fiche complète sur ces trois indicateurs : qu’est-ce qu’une marge, un taux de marge et un taux de marque ? Comment les calculer ? Comment et quand les exploiter ? 

calculer marge taux de marge taux de marque

1. Calculer une marge et un taux de marge

Une marge correspond à la différence entre un prix de vente et un prix d’achat. Lorsque l’entreprise est redevable de la TVA, le calcul de la marge s’effectue hors taxes. La marge peut concerner un bien acheté (marchandise), un bien produit (produit) ou un service (prestations de services). Elle se décline en deux catégorie : la marge brute et la marge nette. Elle peut s’apprécier de manière globale pour refléter la performance de l’entreprise ou produit par produit, service par service, etc.

Voici comment calculer une marge et un taux de marge selon l’activité de l’entreprise, à partir d’un compte de résultat, d’une balance comptable ou selon des estimations de prix.

A. Calcul de la marge et du taux de marge d’une entreprise de négoce

La marge d’une entreprise de négoce est couramment appelée marge commerciale.

Marge commerciale = ventes de marchandises – coût d’achat des marchandises vendues

Avec :

  • Ventes de marchandises = chiffre d’affaires hors taxes généré par la vente de la marchandise (707).
  • Coût d’achats des marchandises vendues = achats de marchandises (607) + frais accessoires d’achats de marchandises (6087) ± variation des stocks (6037) – rabais, remises et ristournes obtenus sur achats de marchandises (6097).

Exemple : une entreprise achète et revend des marchandises. Voici un extrait de sa balance comptable : compte 707 créditeur de 100 000 euros, compte 607 débiteur de 50 000 euros, compte 6087 débiteur de 5 000 euros et compte 6097 créditeur de 2 000 euros. Voici le calcul de sa marge commerciale : 100 000 – ( 50 000 + 5 000 – 2 000 ) = 47 000 euros.

La marge commerciale nette s’obtient en retirant de la marge brute l’ensemble des frais générés par la vente du produit (frais commercialisation, frais de distribution, etc.).

Calculer un taux de marge commerciale revient tout simplement à rapporter la marge commerciale au coût d’achat des marchandises.

Taux de marge commerciale = [ marge commerciale / coût d’achat ] x 100

Reprise de l’exemple ci-dessus : Le taux de marge commerciale sera de 88,68 % ( 47 000 / 53 000 ).

B. Calcul de la marge et du taux de marge d’une entreprise de production

On parle ici de marge sur coût de production.

Marge de production = production de l’exercice – coût de production des produits vendus

Avec :

  • Production de l’exercice = production vendue (701, 702, 703) ± variation des stocks de produits (7135).
  • Coût de production des produits = achats de matières premières (601) + autres approvisionnements (602) + frais accessoires d’achats de matières et d’autres approvisionnements (6081, 6082) ± variation des stocks de matières premières et d’approvisionnements (6031, 6032) – rabais, remises et ristournes obtenus sur achats de matières et d’autres approvisionnements (6091, 6092).

La marge de production nette s’obtient en soustrayant les frais liés directement à la fabrication du produit (frais de conception par exemple).

C. Calcul de la marge et du taux de marge d’une entreprise de services

La marge des entreprises de services se calcule de la manière suivante :

Marge = prestations de l’exercice – coût de la réalisation des prestations

Avec :

  • Prestations de l’exercice = prestations de services (706) ± variation des en-cours de prestations de services (71345).
  • Coût de réalisation des prestations = achats d’études et de prestations de services (604) + frais accessoires sur achats d’études et de prestations (6084) – rabais, remises et ristournes obtenus sur achats d’études et de prestations de services (6094).

En général, le coût de réalisation des prestations vendues comprend les charges de sous-traitance directe ou les salaires chargés du personnel dédié à l’exécution du service.

2. Calculer un taux de marque

Le taux de marge est souvent confondu, à tort, avec le taux de marque. Ce dernier est le rapport entre la marge et le prix de vente :

Taux de marque = [ marge commerciale / prix de vente HT ] x 100

Reprise de l’exemple ci-dessus : le taux de marque est de 47 % (47 000 / 100 000 ).

3. Utilité des calculs de marge, taux de marge et taux de marque

Le calcul d’une marge permet de connaître le bénéfice qui sera tirer d’une vente, et donc de l’activité de l’entreprise. Il s’agit d’un indicateur financier indispensable qui doit être exploité dans de nombreux cas :

  • Création d’entreprise

La marge est une donnée importante du business plan – prévisionnel financier. Elle doit être estimée en amont afin d’établir le compte de résultat prévisionnel correctement, c’est-à-dire en estimant avec le plus de précisions possible le montant des achats directement générés par le chiffre d’affaires prévisionnel.

  • Reprise d’entreprise

La marge est systématiquement exploitée par le lecteur de comptes, en cas de reprise d’une entreprise. Le taux de marge de l’entreprise cible pourra être analysé et comparé au taux de marge pratiqué habituellement dans le secteur d’activité de cette dernière. Tout écart significatif devra être justifié. La marge est un indicateur exploité par l’Expert-Comptable lorsqu’il accompagne son client dans une reprise d’entreprise.

  • Entreprise en activité

Il est toujours bon de connaître la marge que réalise son entreprise, ne serait-ce que pour la gérer correctement. Cela permet également de se comparer aux autres entreprises du même secteur d’activité. La marge est un outil de pilotage car elle permet de fixer ses prix et de suivre l’évolution des bénéfices générés par l’activité. Elle peut être obtenu lors de situations comptables intermédiaires ou tout simplement lors du bilan annuel (le tableau des soldes intermédiaires de gestion est généralement fourni par l’Expert-Comptable lorsqu’il effectue une mission de présentation des comptes annuels).

Conclusion : savoir calculer et interpréter une marge, un taux de marge ou un taux de marque permet de se forger une option sur la rentabilité d’un produit ou d’une entreprise et permet éventuellement d’ajustement le prix de vente.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

4 commentaires

  1. L’explication est très claire. Merci.

  2. Bonsoir,

    Que représente les nombres entre parenthèse ?
    Coût d’achats des marchandises vendues = achats de marchandises (607) + frais accessoires d’achats de marchandises (6087) ± variation des stocks (6037) – rabais, remises et ristournes obtenus sur achats de marchandises (6097).

    Merci par avance pour votre réponse.

    Cdt

    • Thibaut Clermont

      Bonjour,
      Les chiffres entre parenthèses représentent le coût d’achat des marchandises vendues : Achats de marchandises (50000€) + Frais accessoires sur achats de marchandises (5000€) – Variation des stocks (2000€) soit 53000€.
      Bonne journée. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

      • Bonjour, je pense plutôt que la question de Dominique portait sur les nombres entre parenthèses qui designent les numéros de comptes du plan comptable.

        Amicalement

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*