Les écritures comptables

Cette section de Compta-Facile aborde l’ensemble des traitements comptables applicables aux opérations courantes réalisées par une entreprise (on parlera d’ailleurs d’écritures comptables). Son objectif est d’indiquer comment passer les écritures en comptabilité.
&eacutecritures comptables

 

Sont notamment évoqués ici les schémas de comptabilisation suivants :

 Elle s’attarde ensuite sur les travaux à effectuer afin de préparer la clôture de l’exercice : révision des comptes, établissement des travaux d’inventaire, réalisation du bilan annuel, clôture et génération des à-nouveaux.

 

 

Comptabilisation des emprunts

comptabilisation emprunts

Lorsqu’une entreprise sollicite un ou plusieurs emprunts, il va falloir procéder à la comptabilisation de la réception du montant emprunté, des éventuels frais liés à l’emprunt et ensuite des remboursements. Nous allons donc faire le point sur tout ce qui concerne la comptabilisation des emprunts. Comptabilisation de la réception de l’emprunt La réception des fonds liés à l’emprunt se caractérise ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Comptabilisation des subventions d’investissement

comptabilisation subvention investissement

Après avoir présenté le fonctionnement des subventions d’investissement sur Le Coin des Entrepreneurs, nous allons aborder ici la comptabilisation des subventions d’investissement : quelle écriture doit-on comptabiliser lorsque l’entreprise reçoit la subvention d’investissement ? et quelle écriture doit-on comptabiliser annuellement pour constater le produit ? Comptabilisation de la réception des subventions d’investissement Au niveau des subventions d’investissement, la première opération à ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Comptabilisation des apports en capital

comptabilisation apports en capital

Lors de la création d’une société, il va falloir procéder à la comptabilisation des apports en capital effectués par les associés ou actionnaires. La comptabilisation des apports concerne les opérations d’apports en numéraire et d’apports en nature. Aucune écriture comptable n’est à enregistrer pour les apports en industries. Compta-Facile traite uniquement ici les apports en capital réalisés à la constitution. ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les produits exceptionnels (comptes 77)

En comptabilité, tous les produits qui ne se rapportent pas à la gestion courante et normale de l’activité d’une entreprise doivent être enregistrés en compte 77 « produits exceptionnels ». Il peut ainsi s’agir des pénalités clients perçues, des dégrèvements d’impôts, des produits sur exercices antérieurs, des produits de cessions d’éléments d’actifs ou encore d’autres produits exceptionnels. Compta-Facile vous propose une fiche ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les produits financiers (comptes 76)

En comptabilité, les revenus liés à la gestion financière d’une entreprise doivent être distingués de ceux issus de la gestion courante relevant de l’activité normale de celle-ci. Ainsi, l’ensemble de ces produits financiers doivent être comptabilisés en classe 76. Il peut s’agir des revenus des actions et parts sociales, des dividendes, des intérêts de produits financiers ou encore des produits ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les impôts sur les bénéfices et assimilés (comptes 69)

En comptabilité, de nombreux impôts sont enregistrés en compte 69. Il s’agit notamment de l’impôt sur les sociétés, de la contribution sociale sur les bénéfices, de l’impôt forfaitaire annuel ou encore du report en arrière des déficits. D’autres contributions et versements sont, quant à eux, enregistrés dans des comptes 63 « impôts et taxes ». La participation des salariés aux résultats (compte ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les charges exceptionnelles (comptes 67)

En comptabilité, le poste de charges exceptionnelles regroupe l’ensemble des charges qui ne se rapportent pas à la gestion courante de l’entreprise. Ce sont des charges n’entrant pas dans l’activité normale de l’entité. Il s’agit notamment des pénalités, des créances devenues irrécouvrables, des charges sur exercices antérieurs et des valeurs comptables des éléments d’actifs cédés. 1. Les charges exceptionnelles sur opérations ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les charges financières (comptes 66)

Afin de financer les besoins générés par leur activité, les entreprises ont souvent recours à un mode financement. Elles peuvent s’endetter auprès des établissements de crédit (emprunts bancaires), se financer à l’aide de sommes mises à la disposition par les associés (compte courant d’associé), obtenir des escomptes sur les paiements qu’elles effectuent à leurs fournisseurs (pour cause de règlement anticipé, ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les charges de personnel (comptes 64)

En comptabilité, toutes les charges de personnel sont inscrites dans le compte 64. Elles correspondent aux rémunérations versées au personnel de l’entreprise, en contrepartie du travail fourni, mais également aux charges sociales liées à ces rémunérations et aux diverses indemnités et primes allouées. Compta-Facile vous propose une fiche sur le traitement comptable des charges de personnel (comptes 64). La rémunération du ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les achats (comptes 60)

comptabilisation des stocks et des dépréciations de stocks

En comptabilité, les achats, qu’ils soient stockés ou non, sont enregistrés en compte 60. Le plan comptable général (PCG) a prévu de nombreuses subdivisions : achats de matières, d’études, de fournitures d’entretien, de fournitures de bureau ou de marchandises. Ces comptes sont rattachés au compte de résultat en tant que charges. Les achats stockés (comptes 601 et 602) Ce poste comprend ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

L’évaluation des stocks en comptabilité

état de rapprochement bancaire

En comptabilité, tous les stocks doivent être évalués, qu’il s’agisse de marchandises, de matières premières, d’en cours de production ou encore de produits finis. Cette évaluation est importante car elle permet de déterminer la valeur globale des stocks figurant en comptabilité au bilan (qui ont été comptés au préalable lors de l’inventaire). 1. L’évaluation des stocks en comptabilité : règles générales Les ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les autres charges externes (comptes 62)

Cet article s’inscrit dans la continuité du précédent article intitulé les autres charges externes (compte 61). Il vient clôturer le thème des autres charges externes (comptes 61 et 62) en comptabilité. Il s’attarde sur toutes les dépenses figurant en compte 62, notamment : le personnel extérieur à l’entreprise, les honoraires, les frais d’actes, les cadeaux, les frais de publicité, les dépenses ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les autres charges externes (comptes 61)

En comptabilité, les autres charges externes comprennent toutes les charges en provenance des tiers autres que les achats (enregistrés en compte 60). On peut notamment citer : la sous-traitance, les loyers, les redevances de crédit-bail, les travaux d’entretien et de réparation, les primes d’assurances, la documentation etc. Cet article traite uniquement des charges externes figurant en comptes 61, un autre article ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les impôts et taxes en comptabilité (comptes 63)

Sont inscrits dans les comptes 63 tous les versements obligatoires à l’État et aux collectivités ainsi que tous autres versements institués par l’autorité publique permettant de financer des actions particulières. Ils sont communément appelés les impôts, taxes et versements assimilés. Compta-Facile dévoile comment enregistrer les impôts et taxes en comptabilité (comptes appartenant à la racine 63 du PCG). Le détail ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les stocks en comptabilité (comptes de classe 3)

Les comptes de stocks correspondent en comptabilité aux comptes de la classe 3 du PCG (Plan Comptable Général). Les stocks constituent un élément important des comptes annuels et les entreprises doivent respecter des obligations en matière d’inventaire de leur stock. Nous allons donc aborder dans cet article les points suivant : la composition des stocks, l’inventaire des stocks, l’évaluation des ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les amortissements comptables

La valeur des immobilisations est répartie, en comptabilité, sur leur durée d’utilisation probable au moyen d‘amortissements. Compta-Facile vous présente les principales caractéristiques des amortissements comptables d’immobilisations : Qu’est-ce qu’un amortissement ? Quels sont les biens amortissables ? Quelles durées choisir pour amortir une immobilisation ? Quel est le point de départ des amortissements ? Comment calculer une dotation aux amortissements ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les immobilisations financières

Les immobilisations financières correspondent aux actifs financiers d’utilisation durable possédés par l’entreprise. Il s’agit notamment des titres de participation, des prêts accordés, des dépôts et des cautions. On retrouve en comptabilité les immobilisations financières dans les comptes de classe 26 et 27. 1. Présentation générale des immobilisations financières Les immobilisations financières comprennent les éléments suivants : les titres de participation, ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les immobilisations corporelles

comptabilisation du crédit-bail

Contrairement aux immobilisations incorporelles,  les immobilisations corporelles sont des éléments de l’actif identifiables. Ces actifs corporels ont une substance physique et doivent répondre à des critères précis : elles doivent procurer à leur propriétaire des avantages économiques c’est-à-dire contribuer à générer des flux nets de trésorerie et être utilisés au-delà d’une durée de 12 mois. En comptabilité, les immobilisations corporelles figurent ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les immobilisations incorporelles

Les immobilisations incorporelles correspondent, comme nous l’avions évoqué dans notre article sur les immobilisations comptables, aux actifs de l’entreprise qui n’ont pas de substance physique et qui ne sont pas monétaires. En comptabilité, les immobilisations incorporelles figurent dans les comptes de classe 20. Les règles relatives aux amortissements des immobilisations incorporelles sont étudiées dans un autre article. Présentation générale des ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les immobilisations comptables

Les immobilisations comptables correspondent aux biens destinés à servir de façon durable pour l’activité de l’entreprise. On regroupe les immobilisations en 3 grandes catégories : les immobilisations incorporelles, les immobilisations corporelles et les immobilisations financières. Ces dépenses ne sont pas déduites immédiatement du résultat de l’entreprise et font l’objet d’un amortissement en fonction de leur durée d’utilisation. Il s’agit ici ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les comptes de produits (classe 7)

Les comptes de produits correspondent en comptabilité aux comptes de la classe 7 (ventes de marchandises, prestations de services…). On les retrouve dans le compte de résultat, avec les comptes de charges. Ces comptes sont divisés en 3 grandes catégories : les produits d’exploitation, les produits financiers et les produits exceptionnels, puis on retrouve enfin les produits liés aux impôts ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les comptes de charges (classe 6)

Les comptes de charges en comptabilité correspondent aux comptes de classe 6, que l’on retrouve notamment dans le compte de résultat. Elles sont divisées en plusieurs catégories de comptes de charges : les charges d’exploitation (achats de matières premières et marchandises, frais généraux, impôts et taxes et charges de personnel), les charges financières, les charges exceptionnelles, ainsi que les charges liées à l ‘impôt ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »