Amarris Direct

Besoin de financement : qui sont les « business angels » ?

Vous venez d’ouvrir votre entreprise et vous fourmillez d’idées. Mais vous manquez de financement pour les concrétiser ? Pour remédier à cette situation, vous pouvez faire appel aux business angels : qui sont-ils exactement ? Comment peuvent-ils vous aider ? Quels financements d’entreprise proposent-ils ?

Business angels : qui sont-ils ?

Le principe. Les business angels sont des personnes physiques qui décident de venir en aide aux entreprises dont l’activité vient de démarrer.

Qui sont-ils ? Les business angels peuvent avoir des profils aussi divers que variés. Généralement, il s’agit de cadres d’entreprises ou d’anciens entrepreneurs dont l’expérience peut s’avérer profitable aux entrepreneurs en devenir.

A qui viennent-ils en aide ? Ils choisissent les projets d’entreprise pour lesquels ils souhaitent s’engager. Leur choix peut notamment se baser sur des facteurs géographiques, en vue de favoriser des entreprises locales ou régionales, ou être effectué en fonction du domaine d’activité de l’entreprise qui les sollicite, qui suscite un intérêt particulier chez eux.

Priorité à l’innovation. En règle générale, le soutien des business angels se focalise sur les projets d’entreprise qui présentent un fort potentiel d’innovation.

Entreprises nouvelles ou déjà créées ? Le soutien apporté peut concerner des entreprises en cours de création comme des entreprises déjà créées, dont l’activité est en voie de développement.

Business angels : quel soutien ? quels financements d’entreprises ?

Types de soutien possibles. Le soutien apporté par les business angels peut revêtir différentes formes :

  • il peut se matérialiser par un investissement financier, en vue de renforcer les fonds propres de l’entreprise ;
  • il peut prendre la forme d’un appui en vue de l’octroi d’autres solutions de financement à l’entreprise, tel qu’un prêt par un établissement bancaire ;
  • ou prendre la forme d’un suivi personnalisé et de l’octroi de conseils réguliers, en vue de pérenniser l’activité de l’entreprise.

A noter. Les business angels peuvent également décider d’entrer au capital de l’entreprise qu’ils soutiennent, pour une proportion qui, en moyenne, n’excède pas 20 % du capital.

Pourquoi ? Dans une telle situation, les business angels peuvent participer de manière active à la vie de l’entreprise et envisager par la suite de revendre leurs parts de la société, une fois celle-ci lancée, afin de se « dédommager » de leur investissement.

A retenir ! Les business angels ont donc pour objectif de réaliser un investissement dont ils peuvent espérer obtenir un retour : en cela, le choix qu’ils opèrent se focalise naturellement sur des projets auxquels ils croient, et qui présentent, à leurs yeux, une valeur ajoutée notable.

Soutien des business angels : combien ?

Dans le cas d’un investissement financier direct, le montant de la somme investie par les business angels est très variable, et peut osciller entre 10 000 € et 1 M€.

En combien de temps ? Il faut souligner que l’investissement financier consenti par un business angel n’est pas immédiat. En moyenne, il faut compter un an pour que l’ensemble des fonds promis soit décaissé.

business angelsComment les contacter ?

Un (possible) fonctionnement en réseau. En pratique, les business angels peuvent fonctionner en réseau, ce qui leur permet de mutualiser leurs moyens et d’opérer un choix collectif des entreprises à soutenir.

Comment les identifier ? Les réseaux de business angels sont nombreux, et souvent méconnus. Pour obtenir davantage d’informations à ce sujet, il est recommandé de prendre contact avec l’organisme France angels, dont le rôle est de fédérer, de représenter et de promouvoir 64 réseaux de business angels existants au niveau national.

Des exemples. A titre d’illustration, il est possible de citer les réseaux suivants :

  • « Femmes business angels », qui a pour objectif de favoriser l’entreprenariat féminin ;
  • « Angels santé », qui soutient les entreprises dont l’activité est liée au domaine de la santé.

Comment candidater ?

Candidature. Ne sous-estimez pas la procédure de sélection des business angels ! Celle-ci peut s’avérer particulièrement stricte et impose souvent le respect des étapes suivantes :

  • rédaction et dépôt d’un dossier de présentation de votre projet, qu’il convient d’élaborer avec soin afin de mettre en avant ses points forts et sa faisabilité économique, notamment en termes d’absorption des coûts et de rémunération des actionnaires ; à cette fin, il est recommandé d’y insérer votre business plan ;
  • présentation orale du projet devant un comité de sélection, qui constitue le premier jury à examiner le projet ;
  • mise en place de négociations avec le ou les business angel(s) intéressé(s) par votre projet ;
  • signature d’un pacte d’actionnaires avec le ou les business angel(s) ayant décidé de vous suivre dans votre aventure.

En bref… Ne négligez pas la préparation de votre dossier de candidature. La qualité déterminera le soutien accordé ! Pour sécuriser votre démarche, n’hésitez pas à faire appel à votre expert-comptable, dont l’expertise peut constituer un allié précieux. Celui-ci pourra notamment réaliser le prévisionnel d’activité et le plan de financement prévisionnel à incorporer dans votre business plan.

En conclusion

Le soutien d’un business angel constitue un levier de financement très important pour votre entreprise. Pour le convaincre, il vous faut miser sur la crédibilité de votre projet d’entreprise, qu’il faudra valoriser. Tout sera analysé bien sûr, votre présentation, l’adéquation homme-projet, vos idées de développement… mais la partie « chiffrée » est un prérequis indispensable. Sans prévisionnel solide, votre dossier ne sera pas retenu. Faites-vous aider !

Partager

A propos de Editions juridiques - Weblex

Avatar
Weblex, l'information juridique en ligne pour les entrepreneurs.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.