Création d’entreprise

Créateurs en herbe ? Entrepreneurs perdus ? Porteurs de projet ? Les premiers phases de la création d’une entreprise peuvent vous sembler obscures. Vous vous sentez isolé ? Vous avez peur de mal faire ? Vous ne comprenez pas quel papier remplir ? Ici, vous trouverez les réponses à vos questions.

Création d'entreprise

Pour bien se lancer, vous devez faire les démarches dans l’ordre, faute de quoi vous pourriez être bloqué ou tout du moins ralenti dans votre phase de création. Pour identifier ces différentes phases, une section est dédiée aux étapes clés de la création.
Vous y trouverez des articles sur les éléments à connaitre pour bien choisir la forme de votre future société. Vous devez vous assurer que vos caractéristiques et envies soient compatibles avec la forme retenue avant de créer votre entreprise. Et pour vous, quel statut : gérant, salarié, gérant-salarié, travailleur non salarié ? Compta Facile vous aide à y voir plus clair.
Côté administratif, il faut également faire le point des démarches à effectuer. En création, elles sont nombreuses : obligations de publicité, contact avec la CCI (chambre de commerce et d’industrie), inscription au RCS (registre du commerce et des sociétés), création de vos différents accès en ligne (impôts par exemple), etc.
Passé ce premier stage de réflexion, vous aurez surement besoin d’établir un business plan pour obtenir des financements.

En voici les éléments constitutifs détaillés :

Le business plan est certainement le dossier le plus crucial que vous aurez à rédiger, et vous n’avez qu’un essai. Vous devez prendre la mesure de cet enjeu et le travailler en conséquence. C’est pourquoi nous y accordons une section complète. Passant du prévisionnel financier à la partie rédactionnelle sans oublier de parler des outils qui peuvent vous aider à le réaliser. La revue sur ce sujet est plus qu’exhaustive.
Il est également nécessaire de s’informer sur les aides à la création. Bien souvent, les entrepreneurs ne connaissent pas toutes les aides existantes et passent parfois à côté. Et pourtant le climat actuel est bénéfique pour les créateurs, entrepreneuriat profite de nombreuses mesures incitatives : ACCRE, Jeune entreprise innovante, subvention d’investissement, salariés repreneur d’entreprise… Suppression des cotisations sociales sur une période donnée, crédits d’impôt, aides au recrutement, subventions… Ce sont autant de soutiens financiers précieux pour aider à développer votre activité.
Et pour conclure ce vaste sujet qu’est la création d’entreprise, une section est réservée à nos conseils d’experts. Réalité du terrain, expérience clients, bonnes pratiques… De quoi faire de vous des entrepreneurs prêts à affronter cette fastidieuse mais non moins enrichissante période de création d’entreprise.

Le dispositif ARCE (applicable depuis le 1er janvier 2020)

Dispositif ARCE

La création d’une entreprise, quelle que soit sa forme, va nécessiter de mobiliser des fonds pour être en mesure de démarrer l’activité. Pour répondre à cet impératif, le créateur de l’entreprise peut obtenir le versement d’une partie des allocations chômage auxquelles il a droit : il s’agit de l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE). Quelles conditions ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Créer son entreprise : peut-on accomplir des actes au nom de la société en formation ?

Faire des actes au nom de la société

Vous avez décidé de créer une société, qui n’aura de véritable existence juridique qu’une fois immatriculée. Mais vous ne pourrez valablement conclure des contrats en son nom qu’une fois cette formalité accomplie ! Sauf que vous ne pouvez pas attendre son immatriculation pour lui ouvrir un compte bancaire, signer un bail commercial, etc. Comment faire ? Le dirigeant doit passer ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Crowdfunding, financement participatif : traitement comptable et fiscal

Crowdfunding : comptabilisation et fiscalité

Le financement des entreprises n’échappe pas lui non plus au développement grandissant du web participatif. Le crowdfunding (ou financement participatif) est dorénavant une pratique courante de financement initial et de refinancement. C’est le choix qu’on fait de nombreux porteurs de projet, se tourner vers le public. Une fois la levée de fonds réussie, il faut s’occuper de l’aspect comptable et ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Créer son entreprise : focus sur l’EIRL

Focus sur l'EIRL

Format hybride entre l’entreprise individuelle et la société, l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) permet de cumuler les avantages des deux formats, sous réserve de quelques contraintes. Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir à son sujet ! L’EIRL et le principe de la séparation de patrimoines Un principe de séparation des patrimoines. Une EIRL reste une entreprise individuelle (et non ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Rédiger les statuts d’une société : 3 choses à savoir

La rédaction des statuts

Créer une société, c’est organiser sa gestion en rédigeant ses statuts. Acte créateur, s’il en est, dont le contenu revêt une importance primordiale : définition des règles de fonctionnement, de gouvernance, des rapports entre les associés… Mais que faut-il savoir avant de se lancer ? Focus sur 3 informations utiles. Rédiger les statuts : contexte et enjeux Rédiger des statuts, c’est définir le ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Création : entreprise ou société ? 4 paramètres essentiels pour faire le meilleur choix

Société ou entreprise individuelle ?

Décider de lancer sa propre activité, c’est commencer par se poser beaucoup de questions, notamment celle de la forme d’exercice de l’activité : faut-il choisir de créer une entreprise individuelle ou une société ? Quelles sont les caractéristiques de chacune ? Voici quelques éléments de réponse… Entreprise ou société ? Faut-il dissocier patrimoines privé et professionnel  Ne faire qu’un avec l’entreprise individuelle… Choisir l’entreprise ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Création de société, comment se porter caution pour la société ?

Se porter caution pour une société

Lors de la création d’une société, il est fréquent que les banques réclament des garanties financières avant de consentir un prêt à la nouvelle structure. Parmi celles-ci, le cautionnement des obligations de la société par le dirigeant ou l’associé est sans doute l’un des plus utilisés. Mais quel formalisme devez-vous respecter pour que votre engagement de caution soit valable ? Prendre ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Réaliser des apports en société : comment ça marche ?

Apports en capital

Si vous décidez de créer une société, vous allez devoir effectuer des apports en capital. Le but ? Constituer le capital social de votre société, et obtenir en échange des titres de celle-ci. Quel type de bien pouvez-vous apporter ? Et pour quel montant ? Effectuer des apports : quelles obligations et possibilités ? Faire des apports, c’est obligatoire… Pour constituer une société, il est ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Combien de dividendes puis-je verser ?

Le versement des dividendes

Bien souvent les entrepreneurs assimilent les dividendes à de la rémunération et c’est bien naturel. Pourtant, cette notion est bien plus complexe que ça ! Pur produit du jargon comptable, les dividendes ont des impacts financiers, fiscaux, sociaux et auront des conséquences à long terme sur l’enrichissement de la société. Compta-Facile vous présente les caractéristiques des dividendes et analyse leur versement ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les apports en création de société, comment faire et avec quelles conséquences ?

Les apports en capital

Lorsque vous décidez de créer une société, vous allez devoir effectuer des « apports » en capital, en contrepartie desquels vous obtenez des parts ou des actions de la société. En quoi consiste ces apports ? Que faut-il savoir à ce sujet ? Quelles sont les conséquences à anticiper, notamment en matière de coûts et d’impacts sur votre patrimoine familial ? Effectuer des apports : comment ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

L’impôt sur les sociétés, ce qu’il faut savoir pour entreprendre

L'impôt sur les sociétés (IS)

L’impôt sur les sociétés (IS) est un impôt professionnel dont le redevable est la société elle-même. Il se calcule à l’aide du résultat fiscal bénéficiaire en appliquant le taux d’IS concerné. Maîtriser les éléments de votre imposition vous permettra de la comprendre et de l’anticiper en cours d’exercice. Compta Facile décrypte cette notion essentiel, l’impôt sur les sociétés, pour tout ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Apports en industrie : conditions et spécificités

L'apport en industrie

Un associé a la possibilité d’apporter son industrie, c’est-à-dire mettre à la disposition de la société son savoir-faire, son travail, ses compétences. Ces apports appelés « apports en industrie » répondent à des règles bien spécifiques (différentes de celles des autres apports en société). Compta-Facile détaille pour vous les cas où les associés peuvent réaliser des apports en industrie ainsi ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Quels sont les apports possibles d’un associé dans une société ?

Les apports en capital

Les apports représentent les biens dont les associés transfèrent la propriété au profit de la société. En contrepartie, ils reçoivent des parts ou des actions. Généralement apportés lors de la constitution d’une société (ou lors d’une augmentation de capital), les biens peuvent être de nature différente tout en respectant des conditions légales. Compta-Facile vous propose de passer en revue les ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Le prévisionnel financier est-il obligatoire ?

le previsionnel financier est-il obligatoire

Le prévisionnel financier représente généralement le document incontournable des créations et des reprises d’entreprises. Mais est-il obligatoire ? En théorie, aucun texte de loi ne l’impose. En pratique toutefois, certains partenaires peuvent l’exiger. Le porteur de projet trouve parfois un intérêt à en faire un. Compta-Facile revient sur cette notion importante et répond à la question : le prévisionnel financier ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

5 conseils pour réussir son prévisionnel financier

réussir son prévisionnel financier

Réussir son prévisionnel financier nécessite une bonne préparation et une minutieuse conception. Faire un bon prévisionnel peut parfois s’avérer difficile mais la bonne pratique se résume souvent à faire preuve de bon sens. Compta-Facile dévoile cinq conseils pour réussir son prévisionnel financier : Préparer efficacement le volet financier Estimer le plus justement possible le besoin en fonds de roulement Adapter les financements ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Récapitulatif des tableaux à insérer dans un prévisionnel financier

Récapitulatif des tableaux du prévisionnel financier

Le prévisionnel financier constitue la partie financière d’un business plan. De nombreux tableaux financiers le composent. Certains d’entre eux sont essentiels tandis que d’autres demeurent facultatifs. Ces derniers permettent parfois de mieux comprendre le prévisionnel. Compta-Facile fait un récapitulatif des tableaux importants du prévisionnel financier (synthèse). Les tableaux incontournables du prévisionnel financier Un concepteur de prévisionnel financier doit se focaliser ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) dans le business plan

tva business plan

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est un impôt qui doit être pris en compte dans la plupart des business plan de création et de reprise d’entreprises. N’étant supportée que par le consommateur final (généralement un particulier), elle ne constitue pas une charge pour l’entreprise qui en est redevable. Toutefois, elle va avoir un impact important en matière de ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

La capacité d’autofinancement (CAF) dans le business plan

caf business plan

La capacité d’autofinancement (CAF) est un indicateur essentiel du business plan. La CAF prévisionnelle va servir de base au calcul de différents ratios. Elle doit être calculée dans tous les business plan, y compris pour les plus petits projets et même lorsque l’entreprise ne demande aucun prêt. Son calcul est généralement assez simple. Il est toutefois important de savoir à ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Le besoin en fonds de roulement (BFR) dans le business plan

besoin en fonds de roulement bfr business plan

Le besoin en fonds de roulement (plus connu sous le sigle BFR) est une donnée fondamentale du business plan. Sa mauvaise estimation est l’une des principales causes de disparition des entreprises. Cet indicateur financier doit être estimé dans tous les projets, quels qu’ils soient. Toutefois, les calculs qu’il occasionne sont plus ou moins complexes selon l’envergure du projet, ses spécificités ainsi ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

L’impôt sur les sociétés (IS) dans le business plan

impot sur les societes business plan

En fonction du statut juridique que va choisir un porteur de projet pour exercer son activité et des éventuelles options qu’il va formuler, la société peut être redevable de l’impôt sur les sociétés (IS). Cette taxe frappe les bénéfices réalisés chaque année et c’est la structure elle-même qui s’en acquitte (non pas les associés à titre personnel). L’IS est calculé ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Les charges sociales du travailleur non salarié (TNS) dans le business plan

charges sociales tns business plan

Lorsqu’un porteur de projet envisage de créer une structure dans laquelle il aura le statut de travailleur non salarié (TNS – entrepreneur individuel ou gérant majoritaire essentiellement), il doit anticiper les montants qui seront appelés par les organismes sociaux et les intégrer dans son business plan. Ces charges sociales TNS sont appelées, recouvrées et régularisées selon des modalités biens précises ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

La présentation des éléments juridiques dans le business plan

elements juridique business plan

Dans la partie rédactionnelle d’un business plan, le porteur de projet doit consacrer un volet aux aspects juridiques. Il s’agit essentiellement de décrire la structure juridique choisie pour l’entreprise et de présenter les principaux contrats applicables (pactes d’associés par exemples). Compta-Facile vous indique ici les informations à communiquer dans le chapitre « aspects juridiques » du business plan. Choix d’un statut juridique ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

La présentation des objectifs dans le business plan

presentation objectifs business plan

Un chapitre particulier de la partie rédactionnelle du business plan doit être consacré à l’exposé des objectifs du porteur de projet. En lien direct avec la partie financière du business plan, elle doit en reprendre certains éléments. Compta-Facile vous propose une fiche qui répond à la question : comment présenter ses objectifs dans un business plan ? Les objectifs à présenter dans son ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

Comment choisir son logiciel de tableau de bord ?

choisir logiciel tableau de bord

Un tableau de bord constitue un outil de gestion et de pilotage utile à toutes les entreprises, même aux plus petites d’entre elles. Il présente l’activité et les résultats de l’entreprise de façon synthétique et représente un outil concret d’aide à la décision. Face à la multitude de produits présents sur le marché, Compta-Facile vous dévoile ses conseils pour bien choisir un logiciel ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »

La présentation de l’offre dans le business plan

presentation offre business plan

L’offre que va proposer un porteur de projet doit être présentée dans le volet rédactionnel du business plan. Il s’agira notamment de décrire les produits, marchandises ou services vendus ainsi que le public ciblé. Compta-Facile vous propose une fiche qui répond à la question : comment présenter son offre dans un business plan ? Présenter les caractéristiques de son offre Caractéristiques techniques ...

Accéder à l‘intégralité de l‘article »