Vous êtes ici : Accueil » Écritures comptables » Les charges » La comptabilisation des vêtements de travail

La comptabilisation des vêtements de travail

Certaines activités occasionnent l’acquisition de vêtements de travail. En comptabilité, leur traitement va dépendre de leur destination et de leur caractère stockable ou non. Compta-Facile vous propose d’étudier les modalités de comptabilisation des vêtements de travail (ou vêtements professionnels).

Comptabilisation vetements travail

1. Comptabilisation des vêtements de travail stockés (compte 6022)

Lorsqu’ils sont stockés, les vêtements de travail constituent des achats devant figurer dans le compte 602 « Achats stockés – autres approvisionnements » et plus particulièrement dans le compte 6022 « Fournitures consommables ». Voici l’écriture de comptabilisation d’une facture d’achat de vêtements de travail stockés :

  • On débite :
      • Le compte 6022 « Fournitures consommables » ;
      • Le compte 44566 « TVA sur autres biens et services » ;
  • Et on crédite le compte 401 « Fournisseurs ».

Ce traitement comptable implique, à la clôture de l’exercice, de procéder à un inventaire des stocks de vêtements de travail (comptage et évaluation).

Voici comment comptabiliser un stock de vêtements de travail à la clôture de l’exercice :

  • On débite le compte 322 « Fournitures consommables » ;
  • Et on crédite le compte 6032 « Variation des stocks des autres approvisionnements ».

Cette écriture sera extournée (contre-passée) à l’ouverture de l’exercice suivant.

2. Comptabilisation des vêtements de travail non stockés (compte 606)

La décision de stockage de vêtements de travail résulte d’une décision de l’entreprise. Il est possible qu’elle choisisse de ne pas stocker des fournitures qui pourraient être stockées. Elle devra, dans ce cas, utiliser un compte d’achats non stockés.

Voici le schéma comptable d’enregistrement d’une facture d’achat de vêtements de travail non stockés :

  • On débite :
      • Le compte 606 « Achats non stockés de matières et fournitures » ;
      • Le compte 44566 « TVA sur autres biens et services » ;
  • Et on crédite le compte 401 « Fournisseurs ».

Dans ce cas précis, l’entreprise ne pourra comptabiliser de stocks à la clôture de l’exercice. En revanche, si un nombre important de vêtements de travail n’est pas encore utilisé à la clôture de l’exercice, elle pourra comptabiliser une charge constatée d’avance :

  • On débite le compte 486 « Charges constatées d’avance » ;
  • Et on crédite le compte 606 « Achats non stockés de matières et fournitures ».

3. Comptabilisation des vêtements de travail loués (compte 21)

Lorsque les vêtements de travail sont loués, ils génèrent des avantages économiques pour l’entreprise et doivent, à ce titre, être immobilisés. Ils ne peuvent bénéficier de la tolérance fiscale des biens de faible valeur.

Les vêtements de travail non revendus et loués doivent être comptabilisés comme suit :

  • On débite :
      • Le compte 21 « Immobilisations corporelles » ;
      • Le compte 44562 « TVA sur immobilisations » ;
  • Et on crédite le compte 4041 « Fournisseurs – achats d’immobilisations ».

A la clôture de l’exercice, ils devront faire l’objet d’un amortissement dans la comptabilité selon leur durée réelle d’utilisation :

  • On débite le compte 68112 « Dotations aux amortissements sur immobilisations corporelles » ;
  • Et on crédite le compte 281 « Amortissements des immobilisations corporelles ».

Fiscalement, un amortissement sur 18 mois est toléré, sous conditions.

Remarque : lorsque l’entreprise exercice une activité d’achat/revente de vêtements de travail (négoce), elle doit utiliser des comptes 707 « Ventes de marchandises » et 607 « Achats de marchandises ».

Conclusion : Les vêtements de travail peuvent être comptabilisés dans le compte 6022 « Fournitures consommables » ou dans le compte 606 « Achats non stockés de fournitures ». S’ils sont acquis en vue d’être loués, ils doivent être immobilisés dans un sous-compte 21 « Immobilisations corporelles ».

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*