Les questionnaires de révision des comptes annuels

Publié le 3 min
Avatar photo
Ecrit par Jérôme Willard

Le collaborateur comptable du cabinet ou l’entrepreneur s’il a les connaissances requises, qui tiennent la comptabilité de la société, ont tous deux comme préoccupation d’établir des comptes annuels qui soient exacts. Pour ce faire, il va falloir répondre à ces deux questions :

  • Les comptes annuels sont-ils justifiés ?
  • Font-ils preuve d’exhaustivité ?
questionnaires de révision des comptes annuels

Les comptes annuels sont-ils justifiés ?

La révision des comptes annuels est le plus souvent appréhendée à partir des différents cycles : les immobilisations – les stocks – les comptes de personnels et charges sociales…

Le réviseur est alors amené à pointer (c’est-à-dire le plus souvent à stabiloter) sa balance et vérifier que chaque compte est justifié. Par exemple, pour le compte « provision congés payés », il va s’assurer qu’un détail de ce compte existe, qu’il est basé sur des calculs exacts, c’est-à-dire vérifier les salaires et les compteurs de congés payés. Ou pour le compte « stocks », il va s’assurer qu’il existe un listing de valorisation des stocks qui corresponde au montant comptabilisé.

Le réviseur est donc amené à revoir l’ensemble des comptes de bilan et les comptes clés du résultat pour justifier les montants comptabilisés.

Les comptes annuels sont-ils exhaustifs ?

Mais vérifier que les comptes annuels sont exacts ne suffit pas : il faut également vérifier que les comptes sont exhaustifs.

Pour cela, le réviseur dispose de questionnaires (listes de questions) de révision qui vont lui permettre de passer au crible l’activité de la société. Par exemple pour les stocks, répondre à la question « avez-vous vérifié les délais de rotation des stocks » conduira peut être à constater des stocks très anciens et donc la nécessité de comptabiliser une provision de dépréciation des stocks.

Chaque cycle comptable comprend entre dix à vingt questions et y répondre apporte une assurance raisonnable que les comptes sont exhaustifs.

Ces questionnaires sont produits par les instances ou par les cabinets d’expertise comptable. Même si les questions sont pour l’essentiel les mêmes d’un exercice à l’autre, il est important d’utiliser des questionnaires qui soient mis à jour. Une question sur la revue des payes permettra par exemple de conduire à la comptabilisation du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).

En conclusion, il apparaît que les questionnaires de révision représentent le seul moyen de s’assurer que les comptes annuels soient justifiés mais et exhaustifs. 

Donnez-lui une note !

Merci pour votre vote.

Avatar photo
Ecrit par
Jérôme Willard

Jérôme WILLARD, Expert-comptables associé - cabinet Astria

A lire aussi...

Crédit d'impôt industrie verte (C3IV)
Crédit d'impôt industrie verte : modalités et taux

Orientation assumée du projet de la loi de finances 2024, le crédit d’impôt au titre des investissements dans l’industrie verte soutient les entreprises engagées dans l’énergie décarbonée. Le dispositif pourrait, d’après Bercy, s’élever […]

pourquoi choisir un expert comptable en ligne avantages inconvenients conseils
Pourquoi choisir un expert-comptable en ligne ?

A l'heure du numérique, de nombreux experts-comptables proposent des solutions en ligne. Que valent-elles ? Sont-elles avantageuses ? Quels sont leurs inconvénients ? Compta-Facile fait le point en répondant à la question fondamentale […]

faire vérifier sa comptabilité par un expert-comptable
Faire vérifier sa comptabilité par un expert-comptable

Un expert-comptable peut vérifier la comptabilité d'une entreprise, quel que soit son statut juridique. La mission qu'il va exercer dépend des besoins de l'entreprise ainsi que de ses souhaits. Est-ce obligatoire ? En quoi consiste la mission comptable que vous pourriez lui confier ?

Tarif d’un expert-comptable combien coûte un expert-comptable
Tarif d'un expert-comptable : combien coûtent ses honoraires ?

En contrepartie de l'exercice de sa mission, un expert-comptable perçoit une rémunération appelée "honoraires". Cette rémunération doit respecter certaines règles. Tout ce qu'il faut savoir sur les honoraires d'un expert-comptable.

Abonnez-vous à la newsletter !

abandons-creances-1024x767

Aucun commentaire.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *