Les logiciels de gestion commerciale

Publié le 3 min
Ecrit par Thibaut Clermont

Les logiciels de gestion commerciale représentent des logiciels de gestion qui permettent de gérer les documents générés par les relations entre l’entreprise et ses partenaires (clients, fournisseurs) ainsi que ceux liés aux stocks. Compta-Facile vous dévoile l’utilité d’avoir un logiciel de gestion commerciale.

Logiciel de gestion commerciale

Qu’est-ce qu’un logiciel de gestion commerciale ?

Par définition, un logiciel de gestion commerciale est un logiciel de gestion comptable possédant sa propre base de données et permettant :

  • D’enregistrer les données relatives aux clients et aux fournisseurs (coordonnées, identification du correspondant, produits généralement achetés/vendus, tarifs négociés avec le partenaire, RIB etc.) ;
  • De créer des bons de commandes fournisseurs/clients et de les transformer en bons de livraison puis en factures d’achats/de ventes (qui pourra faire l’objet d’un enregistrement comptable par déversement de la gestion commerciale vers le logiciel de comptabilité) ;
  • De gérer les en-cours clients / fournisseurs ;
  • Et de gérer les stocks en fonction des entrées (livraisons fournisseurs) et des sorties (livraisons clients).

Attention, les logiciels de gestion commerciale ne sont pas adaptés à tous les types d’activité. A titre d’exemple, ils proposent des fonctionnalités peu adaptées aux commerces de détail.

Quelle est l’utilité d’un logiciel de gestion commerciale ?

Un logiciel de gestion commerciale correctement paramétré et utilisé présente de nombreux atouts :

  • Une meilleure rentabilité : la gestion commerciale permet de suivre les commandes, les émissions de factures et leur paiement. Elle permet d’agir rapidement, sans forcément attendre les mises à jour de la comptabilité. Elle présente l’avantage incontestable de limiter le risque d’oubli de facturation ;
  • Un gain de temps : les documents de la base de données de la gestion commerciale s’intègrent automatiquement dans le logiciel de comptabilité (les factures d’achats et factures fournisseurs s’enregistrent automatiquement) ;
  • Une optimisation des stocks : les réapprovisionnements s’effectuent en temps réels, un seuil critique de niveau de stocks peut être défini ;
  • Une gestion évolutive : les besoins de l’entreprise évoluent. C’est pourquoi les logiciels de gestion commerciale proposent différentes gammes, elles-mêmes composées de nombreux modules.

De plus, l’outil doit être adapté à la structure. Il doit permettre une utilisation en temps réel par tous les responsables concernés qui n’excède pas leur domaine de compétences. Il convient de définir des droits d’accès par utilisateur en fonction de sa responsabilité dans l’entreprise.

Conclusion : les logiciels de gestion commerciale sont indispensables dans la plupart des entreprises. Ils ne trouvent toutefois pas d’intérêts dans certaines activités, les commerces de détail par exemple. Adaptés à la structure, les logiciels de gestion commerciale permettent un gain de temps ainsi qu’une meilleure gestion des stocks.

Donnez-lui une note !

Merci pour votre vote.

Ecrit par
Thibaut Clermont

Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et fondateur de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité.

A lire aussi...

gestion comptable auto-entreprise
La gestion comptable de l’auto-entreprise 

En tant qu'auto-entrepreneur, la gestion comptable est un aspect crucial pour assurer le bon fonctionnement de votre activité. De la rédaction des factures à la tenue des livres comptables, chaque étape nécessite une attention particulière pour rester en conformité avec la législation en vigueur. Dans cet article, nous explorerons les différentes facettes de la gestion comptable de l’auto-entreprise. 

les fonds prorpres de l'entreprise
Les fonds propres de l'entreprise

Les fonds propres d'une entreprise comprennent les capitaux propres et les autres fonds propres. Ils correspondent aux sommes versées par les associés ou actionnaires, augmentées par les profits générés annuellement par l’entreprise qui ne sont pas distribués en dividendes.

apport en capital ou compte courant d’associé
Besoin de financement d’une entreprise : apport en capital ou en compte courant d’associé ?  

La liquidité est primordiale au lancement, puis au développement de l’entreprise. Que ce soit pour affirmer une stabilité financière, ou palier des passages à vide, le besoin de financement est omniprésent. Alors quelle méthode appliquer ?

changer expert comptable
Comment changer d'expert-comptable ?

Lorsqu'une entreprise souhaite changer d'expert-comptable, elle doit respecter un certain nombre de règles. Comment gérer au mieux la transition liée à un changement d'expert-comptable ?

Abonnez-vous à la newsletter !

abandons-creances-1024x767

Aucun commentaire.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *