Vous êtes ici : Accueil » Analyse financière » Analyse du bilan » L’actif circulant : définition, calcul et utilité

L’actif circulant : définition, calcul et utilité

L’actif circulant est une notion essentielle qui découle de l’analyse du bilan comptable. Compta-Facile vous propose de l’étudier en répondant aux questions suivantes : qu’est-ce que l’actif circulant ? Comment le calculer ? Quelle est son utilité ? Quels sont les ratios en lien avec celui-ci ?

actif circulant definition calcul utilite

Qu’est-ce que l’actif circulant ?

L’actif circulant regroupe l’ensemble des éléments de l’actif qui sont mobilisables à court terme, c’est-à-dire tous les postes du bilan qui sont susceptibles d’être monétisés à une échéance de moins d’un an.

Leur horizon est dit de « court terme » puisque tous ces éléments de l’actif sont consommés au cours du cycle d’exploitation de l’entreprise.

Comment calculer l’actif circulant ?

Les données permettant de calculer un actif circulant se trouvent dans le bilan comptable. Il s’agit de la partie basse de l’actif, composée des éléments suivants :

  • stocks de marchandises, de matières premières, de produits intermédiaires, de produits finis, encours de production et de prestations de services ;
  • créances clients (droits qu’une entreprise dispose sur des tiers en vertu d’une vente pour laquelle elle a consenti un délai de paiement particulier) ;
Actif circulant = stocks + créances clients

La trésorerie n’est pas à inclure dans le calcul étant donné qu’elle contribue à former un autre indicateur de l’analyse financière : la trésorerie nette. Il en est de même concernant les valeurs mobilières de placement (VMP) représentatives de placement à très court terme très liquides.

A quoi sert l’actif circulant ?

L’actif circulant constitue un besoin d’exploitation que l’entreprise doit financer. On parle d’emplois. En effet :

  • les créances clients représentent des sommes dues c’est-à-dire des sommes non encaissées sur les comptes bancaires immédiatement,
  • les stocks constituent des biens en attente d’être revendus, donc des produits non encore acquis,
  • les valeurs mobilières de placement sont des placements qui ne génèrent une rentrée de trésorerie que lorsqu’elles sont vendues.

Cet actif circulant doit être financé par des ressources (un passif) de la même nature : le passif circulant. Celui-ci sera composé des dettes d’exploitation c’est-à-dire des dettes fournisseurs, des dettes fiscales et des dettes sociales.

La différence entre les actifs circulants et les passifs circulants débouche sur une notion fondamentale : le besoin en fonds de roulement, communément appelé BFR.

Ratios financiers calculés avec l’actif circulant

Il existe de nombreux ratios dont les variables sont composées de l’actif circulant. Voici les deux principaux.

Ratio de liquidité générale = Actif circulant / Dettes à court terme

Ce ratio mesure la capacité de l’entreprise à honorer ses dettes financières à court terme. Lorsqu’il est supérieur à 1, l’entreprise est considérée comme solvable mais elle doit faire financer une partie de son besoin par le fonds de roulement. Ce dernier devra nécessairement être positif, à défaut, la trésorerie nette sera déficitaire. Ce ratio doit être manipulé avec précaution (ainsi que son interprétation) surtout pour les entreprises dont l’activité présente un caractère saisonnier.

Ratio de financement de l’actif circulant = Fond de roulement net / Actif circulant

Ce ratio mesure l’importance du fonds de roulement et sa contribution au financement de l’actif circulant. S’il est fiable, l’entreprise doit s’attendre à rencontrer rapidement des difficultés financières. Si, en revanche, il est trop élevé, cela peut révéler un déficit d’investissement pouvant avoir un impact sur la rentabilité future.

Exemple de calcul d’actif circulant

Considérons le bilan comptable suivant :

Actif Passif
Immobilisations 2 000 Capitaux propres 3 000
Stocks 500 Dettes financières 100
Créances clients 200 Dettes fournisseurs 300
Trésorerie 800 Dettes fiscales 100
Total 3 500 Total 3 500

L’actif circulant se calcule comme suit : stocks + créances clients = 500 + 200 = 700.

Conclusion : l’actif circulant est une donnée financière important qui est calculée à partir d’un bilan. Il est l’une des composantes du besoin en fonds de roulement (BFR).

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis en train de remplir un dossier « créateur d’entreprise », et je rencontre quelques difficultés. Je dois le présenter en vue d’obtenir une aide financière.
    En ce qui concerne le BFR, comment puis-je le calculer sachant que je n’ai que je n’ai pas encore de créances clients, ni de dettes fournisseurs ?
    Cordialement.

    • Thibaut Clermont

      Bonjour,
      Dans votre cas, il s’agit d’estimer votre besoin en fonds de roulement prévisionnel à différents horizons :
      – immédiatement à la création de votre entreprise (achats des stocks initiaux + dépenses d’exploitation payables d’avance + crédit de TVA),
      – à la clôture de votre premier exercice comptable (stocks + créances clients tenant compte du délai de paiement octroyé – dettes fournisseurs tenant compte du délai de paiement obtenu),
      – à la clôture de votre deuxième exercice comptable,
      – etc.
      Bon après-midi. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*