Les comptes de produits (classe 7)

Publié le 3 min
Ecrit par Thibaut Clermont

Les comptes de produits correspondent en comptabilité aux comptes de la classe 7 (ventes de marchandises, prestations de services…). On les retrouve dans le compte de résultat, avec les comptes de charges.

Ces comptes sont divisés en 3 grandes catégories : les produits d’exploitation, les produits financiers et les produits exceptionnels, puis on retrouve enfin les produits liés aux impôts sur les bénéfices et à la participation. Nous allons donc présenter dans cet article ce que nous retrouvons dans les comptes de produits pour les classer correctement.

 

Les comptes de produits liés à l’exploitation

Les produits d’exploitation correspondent aux produits liés à la gestion normale et courante de l’entreprise et sont enregistrés sous les comptes 70 à 75.

On retrouve notamment dans les produits d’exploitation les éléments suivants :

  • le chiffre d’affaires de l’entreprise, avec essentiellement les ventes de marchandises, de produits finis et les prestations de services réalisées, moins les rabais, remises et ristournes. Il s’agit de tous les éléments comptabilisés dans les comptes 701 à 709,
  • les subventions d’exploitation, classées dans les comptes 74,
  • les autres produits divers de gestion courante, classés dans les comptes 75,
  • les reprises sur amortissements, sur dépréciations et provisions d’exploitation, classées dans les comptes 781,
  • et les transferts de charges d’exploitation, classés dans les comptes 791.

Les comptes de produits financiers

Les comptes de produits financiers correspondent aux produits liés à la gestion financière de l’entreprise et sont enregistrés dans les comptes  76.

On retrouve essentiellement dans ces comptes :

  • les dividendes reçus par l’entreprise et les autres revenus de titres immobilisés, classés dans les comptes 761 et 762,
  • les produits financiers liés aux autres créances, classés dans les comptes 763,
  • les produits liés aux placements effectués, classés dans les comptes 764 et 767,
  • les escomptes obtenus de la part des fournisseurs, classés dans les comptes 765,
  • les gains de change, classés dans les comptes 766,
  • et tous les autres produits financiers, classés en 768.

Suivant l’activité de l’entreprise, on peut retrouver des montants importants dans les comptes de produits financiers. C’est souvent le cas pour les sociétés holding par exemple.

Les comptes de produits exceptionnels

Les produits exceptionnels correspondent à tous les produits non liés la gestion courante ou financière de l’entreprise. On les retrouve en comptabilité dans les comptes de classe 77 et 787. Il s’agit notamment : des produits des cessions d’éléments immobilisés, des pénalités perçues, des subventions d’équilibre et des dégrèvements d’impôts.

La comptabilisation en élément exceptionnel permet d’isoler les produits de l’entreprise qui ne relèvent pas de son exploitation normale, pour ne pas fausser le résultat de sa performance liée à l’activité courante (résultat d’exploitation).

Importance de la bonne utilisation des comptes de produits

L’importance de la bonne utilisation des comptes de produits est de même ordre que celle des comptes de charges, nous vous invitons donc à consulter cet article : les comptes de charges, composition et classement.

De plus, le chiffre d’affaires est une notion très importante :

Donnez-lui une note !

Merci pour votre vote.

Ecrit par
Thibaut Clermont

Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et fondateur de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité.

A lire aussi...

Crédit d'impôt industrie verte (C3IV)
Crédit d'impôt industrie verte : modalités et taux

Orientation assumée du projet de la loi de finances 2024, le crédit d’impôt au titre des investissements dans l’industrie verte soutient les entreprises engagées dans l’énergie décarbonée. Le dispositif pourrait, d’après Bercy, s’élever […]

pourquoi choisir un expert comptable en ligne avantages inconvenients conseils
Pourquoi choisir un expert-comptable en ligne ?

A l'heure du numérique, de nombreux experts-comptables proposent des solutions en ligne. Que valent-elles ? Sont-elles avantageuses ? Quels sont leurs inconvénients ? Compta-Facile fait le point en répondant à la question fondamentale […]

faire vérifier sa comptabilité par un expert-comptable
Faire vérifier sa comptabilité par un expert-comptable

Un expert-comptable peut vérifier la comptabilité d'une entreprise, quel que soit son statut juridique. La mission qu'il va exercer dépend des besoins de l'entreprise ainsi que de ses souhaits. Est-ce obligatoire ? En quoi consiste la mission comptable que vous pourriez lui confier ?

Tarif d’un expert-comptable combien coûte un expert-comptable
Tarif d'un expert-comptable : combien coûtent ses honoraires ?

En contrepartie de l'exercice de sa mission, un expert-comptable perçoit une rémunération appelée "honoraires". Cette rémunération doit respecter certaines règles. Tout ce qu'il faut savoir sur les honoraires d'un expert-comptable.

Abonnez-vous à la newsletter !

abandons-creances-1024x767

3 commentaires

  • Marci

    Bonjour,
    J'ai une entreprise individuelle. Je viens d'encaisser un chèque qui tient compte de la prime pour l'emploi dont je bénéficie. J'aimerais savoir dans quelle compte on l'enregistre?
    Merci d'avance.
    Cordialement, M

    Thibaut Clermont

    Bonjour,
    Votre prime pour l'emploi doit être considérée comme un apport personnel. Elle doit figurer au crédit d'une subdivision du compte 108 "Apports de l'exploitant". Bon après-midi. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  • Marci

    Merci beaucoup. Bon après-midi à vous aussi. Cordialement, Marci

  • Valere

    Merci pour votre travail !

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *