Vous êtes ici : Accueil » L'analyse financière » L'analyse du compte de résultat » Le chiffre d’affaires : définition, calcul et utilité

Le chiffre d’affaires : définition, calcul et utilité

Le chiffre d’affaires est une donnée essentielle issue du compte de résultat d’une entreprise. Il donne une indication sur le niveau de l’activité et permet des comparaisons et analyses dans le temps et dans l’espace. Compta-Facile vous propose une fiche complète sur le chiffre d’affaires qui répond aux questions : qu’est-ce qu’un chiffre d’affaires ? Comment le calculer ? A quoi sert-il ? Quels sont les ratios financiers calculés à partir de cet indicateur ?
chiffre-daffaires

Définition et calcul du chiffre d’affaires

Qu’est-ce que le chiffre d’affaires ?

Par définition, le chiffre d’affaires (désigné sous le sigle « CA ») représente le montant des affaires réalisées par une entreprise avec les tiers, dans le cadre de l’exercice d’une activité normale et courante. Il est constitué des ventes de marchandises et de la production vendue et biens et de services. Il peut être exprimé hors taxes (« HT ») ou toutes taxes comprises (« TTC ») s’il inclut notamment la TVA. Il est possible de déterminer un montant brut ou un montant net (en déduisant les rabais, remises et ristournes accordés).

Le chiffre d’affaires ne tient pas compte des produits financiers, des produits exceptionnels et de certains autres produits de gestion courante.

Comment calculer un chiffre d’affaires ?

Le chiffre d’affaires peut se calculer à partir d’une balance comptable (il est directement identifiable dans un compte de résultat). Il suffit de faire la somme des comptes ayant pour racine le chiffre 70. Voici son calcul en détail :

Chiffre d’affaires = Ventes de produits finis (compte 701) + Ventes de produits intermédiaires (compte 702) + Ventes de produits résiduels (compte 703) + Travaux (compte 704) + Études (compte 705) + Prestations de services (compte 706) + Ventes de marchandises (compte 707) + Produits des activités annexes (compte 708) – Rabais, remises et ristournes accordés par l’entreprise (compte 709)

Le chiffre d’affaires peut également être calculé à partir des différents éléments facturés (ce calcul est généralement effectué par type de marchandise, produit ou service puis additionner pour donner un chiffre d’affaires global) :

Chiffre d’affaires = quantités vendues × prix de vente unitaire

Le calcul du chiffre d’affaires peut être effectué pour n’importe quelle période : le jour, la semaine, mois, le trimestre, le bimestre, le semestre ou l’année.

Les intérêts de calculer un chiffre d’affaires

Pourquoi calculer un chiffre d’affaires ?

Le calcul du chiffre d’affaires est généralement imposé dans le cadre de l’établissement de déclarations fiscales (déclaration de résultats dite « liasse fiscale », déclaration de CVAE, déclaration de TVA) et d’un compte de résultat. Il n’en demeure pas moins essentiel car il s’agit d’un indicateur financier indispensable pour le dirigeant : il est le premier outil de mesure des performances des ventes d’une entreprise.

Le chiffre d’affaires n’est pas le seul élément à étudier. Il convient également d’analyser et de comparer le résultat d’exploitation, le résultat financier, le résultat courant avant impôt, le résultat exceptionnel, l’excédent brut d’exploitation (EBE) et le résultat net comptable ainsi que divers ratios (taux de marge, taux de marque etc.). Ces notions tiennent compte des charges auxquelles fait face l’entreprise et qui viendront se soustraire au chiffre d’affaires.

Quand calculer un chiffre d’affaires ?

A toutes les étapes de vie d’une entreprise, le calcul du chiffre d’affaires s’impose :

  • Lors d’une reprise d’entreprise : le chiffre d’affaires donne une indication sur le niveau de l’activité et sur les variations qu’elle a connu au cours des dernières années. Dans certains cas, le chiffre d’affaires constitue le point de départ d’une méthode de valorisation (la méthode des barèmes professionnels dans le cadre de l’évaluation d’une entreprise individuelle notamment).
  • En cours d’existence et à la clôture de l’exercice : le chiffre d’affaires est un outil de comparaison essentiel entre entreprises du même secteur d’activité. Il permet à tout entrepreneur de se situer par rapport à ses concurrents et peut permettre, par exemple, d’analyser les causes de certains écarts. Par ailleurs, le chiffre d’affaires a un impact direct en matière de trésorerie (puisque ce qui est facturé doit être recouvré c’est-à-dire encaissé). C’est une donnée qui alimente la quasi-totalité des tableaux de bord de gestion.

Quels sont les ratios financiers calculés à partir du chiffre d’affaires ?

De très nombreux ratios sont calculés à partir du chiffre d’affaires. Le premier, et le plus simple à calculer, est le ratio d’activité. Celui-ci donne une indication sur la variation du chiffre d’affaires entre deux périodes.

Ratio d’activité = ( Chiffre d’affaires hors taxes de l’année de la période 1 – Chiffre d’affaires hors taxes de la période 2 ) / Chiffre d’affaires hors taxes de la période 2

Le chiffre d’affaires alimente une série d’indicateurs liés à la marge :

Marge brute = Chiffre d’affaires – Coût d’achat des marchandises vendues ou coût de production des produits et services vendus

Taux de marge = ( Marge / Coût d’achat des marchandises vendues ou coût de production des produits et services vendus ) × 100

Il est également compris dans certains ratios de rentabilité et de productivité :

Rentabilité globale = ( Résultat net / Chiffre d’affaires hors taxes ) × 100

Rentabilité de l’activité = ( Capacité d’autofinancement / Chiffre d’affaires hors taxes ) × 100

Productivité = Chiffre d’affaires / Nombre de salariés

Enfin, le chiffre d’affaires est la composante d’une notion très importante : le délai de paiement moyen des clients, données servant à calculer le besoin en fonds de roulement (BFR).

Délai de paiement des clients (en jours) = ( Créances Clients / Chiffre d’affaires T.T.C ) × 360

Conclusion : le chiffre d’affaires permet d’évaluer le niveau de l’activité courante d’une entreprise. Il sert de base de calcul de nombreux ratios financiers et représente le premier indicateur de performance des ventes d’une entreprise.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont

Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d’information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.