Le dépôt des comptes annuels d’une SARL

Publié le 6 min
Ecrit par Thibaut Clermont

Après avoir établi les comptes annuels d’une SARL, son gérant est tenu de les faire approuver par la collectivité des associés. Une fois le résultat affecté, les comptes doivent être déposés au greffe du tribunal de commerce. Compta-Facile fait le point sur cette procédure et répond aux questions : le dépôt des comptes annuels d’une SARL est-il obligatoire ? Quel est le délai à respecter ? Quelles sont les étapes à suivre ?

Remarque : les règles applicables à l’approbation des comptes annuels d’une SARL ont été présentées dans une publication séparée.

depot comptes annuels sarl

Dépôt des comptes annuels d’une SARL : est-ce obligatoire ?

La Loi impose à toutes les sociétés commerciales de déposer des comptes annuels. Le texte visant les sociétés à responsabilité limitée (SARL) est l’article L 232-22 du Code de Commerce. Il étend d’ailleurs cette obligation de dépôt aux SARL ne comptant qu’un associé : les EURL.

La SARL se retrouve donc dans l’obligation de déposer ses comptes, chaque année. Aucune dispense n’est prévue mais les modalités de publication peuvent être restreintes, sous certaines conditions.

Dépôt des comptes d’une SARL : quelle est la procédure à suivre ?

Délai à respecter

Une SARL dispose d’un délai d’un mois à compter de la date à laquelle les comptes ont été approuvés par les associés pour les déposer au greffe du tribunal de commerce. Lorsque le dépôt est effectué par voie électronique, le délai est allongé à deux mois.

On rappellera ici qu’une SARL doit réunir une assemblée générale pour approuver ses comptes et affecter son résultat dans les six mois de la clôture de son exercice comptable. Elle dispose donc d’un délai maximal de sept mois (ou huit en cas de dépôt électronique) pour déposer ses comptes.

A savoir : une demande de prorogation de délai pour la tenue de l’assemblée peut être adressée au Président du Tribunal de Commerce.

Documents concernés

Les comptes annuels ne sont pas les seuls documents devant être déposés par une SARL. Voici la liste des éléments à transmettre :

  • Un bilan, un compte de résultat et une annexe ;

Ce sont les comptes annuels à proprement parler. Le bilan détaille le patrimoine de la SARL (ce qu’elle possède et ce qu’elle doit). Le compte de résultat retrace les performances réalisées par la SARL au cours d’une période définie (appelée « exercice comptable »). L’annexe est une note qui offre des compléments d’informations au bilan et au compte de résultat.

  • Le procès-verbal de l’assemblée d’approbation des comptes ou un extrait de ce PV comprenant la proposition d’affectation du résultat et la résolution de l’affectation votée ;

Une SARL n’est pas tenue de déposer son rapport de gestion annuel lorsque ses titres ne sont pas admis aux négociations sur un marché réglementé. Elle doit toutefois l’établir et le tenir à la disposition de toute personne qui en fait la demande.

  • Le rapport du commissaire aux comptes (le cas échéant)

Lorsque la SARL dépasse les seuils fixés pour la nomination d’un commissaire aux comptes, son rapport général doit être annexé au comptes annuels (pas le rapport spécial portant sur les éventuelles conventions réglementées).

Destinataire du dépôt

Le dépôt des comptes annuels d’une SARL est effectué auprès du Greffe du Tribunal de Commerce. Il est possible de les transmettre de trois façons différentes :

  • En se déplaçant soi-même au guichet du tribunal,
  • En envoyant les documents par voie postale,
  • En déposant les éléments sur un portail Internet.

Coût du dépôt de comptes annuels

Pour les dépôts effectués en 2019, le coût est de 45,73 €. Il augmente légèrement pour les dépôts réalisés sur Internet.

Dépôt des comptes d’une SARL : quelles sont les conséquences ?

Lorsqu’il reçoit les comptes d’une SARL, le greffier les enregistre et les publie dans le bulletin officiel des annonces civiles et commerciales (BODACC). Cette publication a pour effet de les rendre public.

Cela étant dit, des dispositions permettent, pour les petites et moyennes entreprises, que ces comptes déposés ne soient pas rendus publics, leur diffusion étant restreinte. Il s’agit de rendre confidentiels les comptes annuels. Cet allègement concerne :

  • Les micro-entreprises au sens économique (ce sont les SARL qui ne dépassent pas 2 des 3 seuils suivants : total bilan = 350 000 €, chiffre d’affaires total = 700 000 €, nombre de salariés = 10, qui n’appartiennent pas à un groupe et qui n’exercent pas certaines activité) : les comptes annuels, dans leur intégralité, ne sont pas accessibles au public mais seulement à certains organismes ;
  • Les petites entreprises (SARL ne dépassant pas 2 des 3 seuils suivants : total bilan = 4 000 000 €, chiffre d’affaires total = 8 000 000 €, nombre de salariés = 50) : le compte de résultat n’est pas publié, seul le bilan est rendu public.

Absence de dépôt des comptes d’une SARL : quels sont les risques ?

Le non-dépôt de comptes annuels est passible d’une amende de 1 500 €. Par ailleurs, le Président du Tribunal de Commerce est autorisé à contraindre sous astreinte le gérant de la SARL de les déposer dans les plus brefs délais.

Enfin, la responsabilité du gérant peut, dans certains cas, être mise en cause et la responsabilité civile de la SARL peut être engagée si l’absence de dépôt a causé un préjudice à un tiers.

Conclusion : une SARL est tenue de déposer ses comptes annuels. Ils sont composés des états financiers traditionnels (bilan, compte de résultat et annexe) et aussi d’autres éléments juridiques (procès-verbal d’affectation du résultat, rapport général du commissaire aux comptes etc.). Le dépôt des comptes a pour finalité de les rendre publics, sauf pour certaines structures.

Donnez-lui une note !

Merci pour votre vote.

Ecrit par
Thibaut Clermont

Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et fondateur de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité.

A lire aussi...

plan de financement prévisionnel
5 conseils pour réussir son prévisionnel financier

Réussir son prévisionnel financier nécessite une bonne préparation et une minutieuse conception. Faire un bon prévisionnel peut parfois s'avérer difficile mais la bonne pratique se résume souvent à faire preuve de bon sens. […]

comment choisir un expert-comptable en ligne
Comment choisir un expert-comptable en ligne ?

Ce choix est très impactant pour l'entreprise. Il convient d'être prudent et notamment ne pas s'engager forcément avec le premier professionnel venu. Compta-Facile répond ici à la question comment choisir un expert-comptable en ligne ? 5 étapes pour y parvenir.

expert-comptable pour SARL-EURL
Le paiement de l'IS (Acomptes et solde), l'essentiel

Payer c’est bien, mais autant comprendre ce que vous payez. Acomptes d’IS, solde d’IS... la fiscalité française a tendance compliquer les choses. Compta Facile prend le temps d’étudier le paiement de l’impôt sur les sociétés via un cas pratique.

L'assemblée générale mixte en entreprise
AGO – AGE - AG MIXTE : quelles décisions pour quelle AG ?

Vous souhaitez faire voter une décision en assemblée générale mais vous ne savez pas si c’est possible lors de votre assemblée générale annuelle. Devez-vous organiser une assemblée générale ordinaire (AGO) ou une assemblée générale extraordinaire (AGE) ?

Abonnez-vous à la newsletter !

abandons-creances-1024x767

2 commentaires

  • antoine PEREZ

    Bonjour,
    Notre Sarl créée en août 2015 n'a jamais eu d'activité en raison de très gros travaux à réaliser avant le démarrage. Il s'agit d'un restaurant sur un bâtiment classé et ou il n'y avait aucune conformité.
    Avons nous obligation de fournir des comptes annuels car on vient de recevoir un courrier nous les réclamant. Ou une dispense ou un courrier explicatif peut remplacer cette formalité.
    Le restaurant démarrera mis août 2018.
    Merci de votre réponse.
    Bien cordialement
    Antoine

    Thibaut Clermont

    Bonjour,
    Vous avez l'obligation d'établir des comptes annuels et de les déposer au greffe du tribunal de commerce. Vous pourrez éventuellement demander, sous certaines conditions, la non-publication de ces derniers).
    Par ailleurs, sachez que même si votre entreprise est mise en sommeil, l'établissement et le dépôt des comptes annuels restent obligatoires.
    Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  • Sertier Clement

    Bonjour,
    Je suis salarié d'une entreprise je souhaiterais consulter les comptes annuels de celle-ci.
    Le problème c'est que le gérant a demandé la non publication depuis 2013.
    Ai-je le droit de demander d'avoir accès aux comptes annuels ?
    Cordialement,
    Clément.

    Thibaut Clermont

    Bonjour,
    L'entreprise dans laquelle vous travaillez répond-elle aux caractéristiques de la micro-entreprise ?
    Si c'est le cas, le gérant a le droit de demander la non-publication des comptes annuels qu'il dépose au greffe du tribunal de commerce.
    Personnellement, je ne vois pas par quel moyen vous pourriez avoir connaissance des états financiers dans ces conditions...
    Cordialement, Thibaut CLERMONT.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *