Vous êtes ici : Accueil » Les logiciels comptables » Bien choisir son logiciel comptable » Comment choisir son logiciel de gestion commerciale ?

Comment choisir son logiciel de gestion commerciale ?

Comment choisir son logiciel de gestion commerciale ? Quels sont les critères à prendre en compte dans le processus de choix du logiciel de gestion commerciale ? Compta-Facile vous apporte ici les réponses à ces questions.

comment choisir son logiciel de gestion commerciale

1.Utilisation et fonctionnalités d’un logiciel de gestion commerciale

Utilité d’un logiciel de gestion commerciale

Un logiciel de gestion commerciale permet de structurer, d’organiser et d’automatiser le fonctionnement de l’entreprise. Il assure la gestion complète des services « achats » et « ventes » de l’entreprise. Correctement paramétré, il permet de :

  • diminuer  le temps consacré à la création des documents commerciaux (évite les phénomènes de ressaisie des informations) ;
  • réduire le risque d’erreur lié à la saisie manuelle (erreur dans le prix, le code du produit, la TVA, etc.) ;
  • gagner en réactivité commerciale (les devis sont établis plus rapidement) ;
  • suivre en temps réel l’évolution des stocks et ainsi anticiper toute rupture ;
  • gagner en efficacité (génération de relance en cas de retard de paiement de clients) ;
  • avoir une vision globale de l’activité commerciale et de la rentabilité de l’entreprise (à travers la génération de tableaux de bord).

Fonctionnalités d’un logiciel de gestion commerciale

Un logiciel de gestion commerciale dispose d’un nombre important de fonctionnalités, plus ou moins étendus selon les besoins de l’entreprise et la gamme qu’elle choisit :

  • Réalisation des devis,
  • Établissement des bons de commandes, bons de livraisons et factures de ventes (et intégration dans la comptabilité),
  • Suivi des commandes clients et des règlements,
  • Gestion des achats, des niveaux de stocks et des inventaires,
  • Intégration automatique des factures d’achats dans la comptabilité,
  • Gestion du portefeuille d’articles et de la tarification…

2. Nos conseils pour choisir son logiciel de gestion commerciale

L’investissement dans un logiciel de gestion commerciale nécessite, au préalable, d’identifier précisément, d’une part les besoins de l’entreprise et, d’autre part, son budget.

Modalités de tenue de la comptabilité de l’entreprise

Il est important d’étudier les interactions et liaisons possible entre le logiciel de gestion commerciale et le logiciel de comptabilité (de l’entreprise ou celui de l’expert-comptable). Leur compatibilité doit être étudiée. Les logiciels de gestion commerciale les plus performants proposent notamment un déversement automatique des données dans le logiciel de comptabilité (intégration automatique ou intégration à l’aide d’un export de fichier des factures de ventes et d’achats).

Ergonomie et simplificité d’utilisation du logiciel gestion commerciale

Un logiciel de gestion commerciale ne sera pris en main efficacement que s’il est simple d’utilisation et épuré. La navigation doit être intuitive et la saisie éventuellement guidée. Il est appréciable que les opérations récurrentes soient automatisées.

Critères de personnalisation

Il est important de veiller à ce que les documents commerciaux générés par le logiciel de gestion commerciale puissent être personnalisés avec les éléments propres à l’entreprise (logo, mentions obligatoires, etc.). En effet, ces documents constituent également un support de communication pour l’entreprise et ils doivent respecter certaines mentions obligatoires.

Accès à une hot-line

Il est généralement recommandé de vérifier qu’une hot-line (assistance téléphonique) soit dédiée aux utilisateurs du logiciel de gestion commerciale et de s’assurer que celle-ci soit réactive. Une formation pourra être proposée par l’éditeur du logiciel (attention, elle est généralement payante, en plus de la licence d’utilisation).

Contraintes techniques et budgétaires

Il convient de déterminer notamment : le nombre d’utilisateurs prévus, le matériel utilisé (installation en monoposte, sur un réseau ou recours au mode SaaS), le volume de données à traiter et les fonctionnalités précises attendues.

Les plus petites structures qui assument en interne les tâches comptables et administratives auront, la plupart du temps, recours à un logiciel de facturation couplé à un logiciel de comptabilité (généralement, les achats et les stocks y sont gérés de manière moins automatisée  que dans les grandes structures ; ne serait-ce que par contrainte de budget).

A l’inverse, les structures plus importantes préféreront utiliser un logiciel de gestion commerciale compatible avec leur logiciel de comptabilité ; solution forcément plus complète mais plus onéreuse.

Mises à jour du logiciel de gestion commerciale

Enfin, il est important de se renseigner sur la périodicité des mises à jour. Tout éditeur doit effectuer une veille légale et mettre à jour en conséquence ses logiciels en fonction des évolutions de la législation (et notamment, par exemple, de tout changement en matière de mentions obligatoires sur les factures).

Période d’essai gratuite

Pour vérifier que le logiciel de gestion commerciale corresponde au mieux aux besoins de l’entreprise, rien de mieux que de le tester gratuitement. Certains éditeurs proposent des périodes d’essais de leurs logiciels (ces derniers pouvant subir quelques restrictions en termes de fonctionnalités étant donné qu’il s’agit d’une version d’essai gratuite).

Protection des données en ligne

Lorsqu’il est fait recours à une solution en ligne, il convient de s’assurer que les données soient stockées sur un espace sécurisée.

Liens utiles :

Conclusion : choisir son logiciel de gestion commerciale est une étape cruciale dans le processus de création ou de fonctionnement d’une entreprise.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Un commentaire

  1. Connaître ses propres besoins et ses attentes vis-à-vis d’un logiciel de gestion commerciale, ainsi que l’évolution possible ou non du logiciel représentent, pour ma part, les deux points principaux à étudier lorsqu’on cherche à s’équiper. De trop nombreuses entreprises mettent en place des solutions non adaptées ne permettant pas de faciliter la gestion et vient même au contraire la compliquer !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*