Vous êtes ici : Accueil » Base de la comptabilité » Principes comptables » La comptabilité, définition et rôle

La comptabilité, définition et rôle

La comptabilité est une discipline régulièrement évoquée mais rarement définie. Qu’est-ce que la comptabilité ? A quoi sert-elle ? Quels sont ses objectifs ? Compta-Facile revient sur une notion phare de la vie des entreprises : la comptabilité, définition et rôle.

comptabilité définition rôle

1. Définition de la comptabilité

La comptabilité est un système d’organisation des données financières d’une entreprise, ou autrement dit une discipline pratique permettant de fournir de manière continue et en temps réel un état de la situation financière de l’entreprise.

La comptabilité est une notion très large qui s’étend de la réception des pièces comptables (et leur traitement : classement, comptabilisation c’est-à-dire enregistrement comptable) à la production d’états financiers. Elle constitue également le socle de tous les instruments de gestion, véritable outils d’aide à la décision.

A. La comptabilité, un outil d’information financière

La fonction première de la comptabilité générale (et son aboutissement) est de conduire à la présentation de documents de synthèse appelés comptes annuels, qui se composent d’un bilan, d’un compte de résultat et d’une annexe. Sans attendre une échéance particulière (clôture de l’exercice comptable par exemple), la comptabilité permet de produire des états provisoires généralement appelés situations comptables intermédiaires. Ces états « nourrissent » les partenaires de l’entreprise (associés, banquiers, salariés) et la comptabilité y joue un rôle majeur d’information.

La comptabilité permet de déterminer la base (et donc le montant) de nombreux impôts et taxes dont l’entreprise est redevable tels que : la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), l’Impôt sur les sociétés (IS), la Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE) etc.

Enfin, au niveau national, les comptabilités de toutes les entreprises contribuent à l’élaboration de statistiques.

B. La comptabilité, un outil de gestion

La comptabilité générale n’est pas seulement le reflet d’informations passées, elle constitue également la base d’une autre discipline : la comptabilité de gestion. Cette technique intervient dans le prolongement de la comptabilité générale et elle constitue un véritable instrument d’analyse et un indiscutable outil d’aide à la décision. Elle peut revêtir un caractère :

2. Les objectifs de la comptabilité

Le Code de Commerce impose que les comptes annuels soient sincères et réguliers, et qu’ils donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entreprise. En France, la comptabilité est encadrée par la loi et par des principes comptables.

L’information comptable doit réunir de nombreuses qualités pour satisfaire les obligations légales en vigueur en France ; citons notamment :

  • Comparabilité : la comptabilité doit permettre au lecteur de comptes de pouvoir comparer les informations financières dans le temps et dans l’espace ;
  • Fiabilité : l’information comptable doit être exhaustive et sans erreurs d’aucune sorte ;
  • Sincérité : la réalité et l’importance des évènements enregistrés au cours de l’exercice doivent être correctement traduites dans les comptes ;
  • Régularité : les informations financières doivent être conformes aux règles et procédures en vigueur ;
  • Clarté : l’information comptable telle qu’elle est produite doit pouvoir être comprise par ses lecteurs, elle ne doit pas s’adresser qu’aux spécialistes mais à un public averti ayant une connaissance raisonnable des affaires ;
  • Coût : le coût de la comptabilité ne doit pas excéder sa valeur (les frais qu’elle engendre ne doivent pas être disproportionnés au regard de ce qu’elle apporte à ses bénéficiaires).

Les professionnels de l’expertise-comptable sont soumis à des règles particulières : ils obéissent à un code de déontologie et sont soumis à des normes professionnelles (normes de comportement, normes de travail, missions normalisées etc.). Ils relèvent d’une profession réglementée placée sous l’autorité d’un ordre : l’ordre des Experts-Comptables.

Conclusion : la comptabilité est une discipline pratique régulièrement actualisée et influencée par l’internationalisation. Elle souffre toutefois d’une distorsion avec la fiscalité puisqu’elle relève du droit comptable, droit autonome du droit fiscal et du droit des sociétés. Sa maîtrise reste indispensable pour produire une information financière de qualité.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

12 commentaires

  1. Très bon site 🙂

  2. Très bonne explication, merci beaucoup !

  3. Merci c’est à la hauteur, la lecture m’a fait du bien.

  4. Bonjour. J’aimerais connaitre les différentes étapes de la tenue d’une comptabilité d’un client par le cabinet comptable. Merci.

  5. Merci beaucoup pour ces informations !

  6. Merci pour cette définition !

  7. Merci pour ces informations !

  8. j’ai trouvé ce que je cherchais, merci !

  9. Merci pour ces informations …

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*