Les conditions d’obtention du DCG (notes et moyenne)

Pour valider son diplôme de comptabilité et de gestion (DCG), un candidat doit respecter certaines conditions. Elles tiennent aux notes obtenues à chaque épreuve ainsi qu’à la moyenne générale qu’il obtient à l’examen. Compta-Facile fait un point sur les conditions d’obtention du DCG.

conditions d'obtention du DCG

Les principes d’obtention du diplôme de comptabilité et de gestion (DCG)

Notes et moyenne à obtenir pour valider le DCG

La règle de base de validation du DCG est très simple. En effet, ce diplôme comptable est délivré au candidat qui :

  • Obtient une moyenne générale pondérée supérieure ou égale à 10/20,
  • N’a aucune note inférieure à 6/20.

Pour le calcul de la moyenne obtenue au DCG, il convient de prendre en compte les coefficients attribués à chaque épreuve. Les voici, récapitulés dans un tableau :

Unité d’enseignementNuméroCoefficient
Introduction au droitUE 11
Droit des sociétésUE 21
Droit socialUE 31
Droit fiscalUE 41
EconomieUE 51,5
Finance d’entrepriseUE 61
ManagementUE 71,5
Systèmes d’informations et de gestionUE 81,5
Introduction à la comptabilitéUE 91
Comptabilité approfondieUE 101
Contrôle de gestionUE 111,5
Anglais appliqué aux affairesUE 121
Relations professionnellesUE 131
Total1315

D’autres règles viennent également influencer l’obtention de ce diplôme (qui se déroule généralement sur 3 ans).

Les autres principes régissant l’obtention du DCG

Tout d’abord, toutes les épreuves pour lesquelles un candidat à obtenu une note supérieure à 10 font l’objet d’un report automatique. Les UE correspondantes font l’objet d’une validation définitive ; il est impossible de les repasser. Pour les notes comprises entre 6 et 10, le candidat peut choisir de les garder ou de les repasser à la session suivante. Attention, s’il procède à une nouvelle inscription à l’épreuve pour laquelle il a eu une note inférieure à 10, il perd la faculté de reporter cette note.

Par ailleurs, lorsqu’un candidat bénéficie de dispenses ou d’une validation des acquis de l’expérience (VAE), il ne passe pas les épreuves correspondantes et ces dernières ne sont pas prises en compte pour le calcul de sa moyenne.

Les stratégies pour obtenir le DCG au regard des notes et de la moyenne

Voici quelques conseils qui permettent d’obtenir plus facilement le diplôme de comptabilité et de gestion. Bien évidemment, ils ne dispensent pas les candidats de suivre une préparation rigoureuse en amont.

Passer l’épreuve facultative du DCG

Le DCG comprend une épreuve facultative de langue. Tout candidat à l’aise avec cette discipline a plutôt intérêt à s’y inscrire. Et pour cause, s’il obtient une note supérieure à 10, tous les points supérieurs à 10 s’ajoutent au total des notes obtenues aux autres épreuves (coefficient : 1).

Un candidat qui passe toutes les épreuves du DCG parviendra donc plus facilement à obtenir le total de 150 points requis (sur les 300 que compte le DCG). Pour en bénéficier, il convient toutefois de passer au moins 4 épreuves du DCG.

S’inscrire à certaines épreuves pour lesquelles le candidat bénéficie de dispenses

Les dispenses ont pour effet d’exclure du calcul de la moyenne toutes les épreuves correspondantes. Toutefois, lorsqu’il est doué dans en matière pour laquelle il bénéficie d’une dispense, un candidat au DCG peut avoir un grand intérêt à ne pas demander l’application de sa dispense en s’inscrivant à l’épreuve.

Ainsi, s’il obtient une note supérieure à 10, celle-ci jouera favorablement dans le calcul de sa moyenne. Et s’il obtient une note inférieure à 10, il pourra refaire valoir sa dispense l’année suivante. Il ne perd, en effet, le bénéfice de sa dispense qu’au titre de la session en cours.

Jouer avec les coefficients des épreuves du DCG

Les coefficients applicables aux différentes épreuves du DCG permettent de rattraper une éventuelle mauvaise note obtenue à une unité d’enseignement.

Ainsi, l’obtention d’une mauvaise note à une épreuve à coefficient 1 peut facilement être rattrapée par une bonne note obtenue à une épreuve à coefficient 1. Prenons le cas de la pire configuration : l’obtention d’une note de 6/20 à une épreuve à coefficient 1. Si le candidat n’est pas à l’aise avec cette matière et qu’il souhaite la conserver, il devra obtenir une note au moins égale à 14/20 (coefficient 1) ou une note d’au moins 12,67/20 (coefficient 1,5). Il aura ainsi une moyenne de 10/20 soit ( 14 × 1 + 6 × 1 ) / 2 ou ( 12,67 × 1,5 + 6 × 1 ) / 2,5.

En revanche, rattraper une mauvaise note à une épreuve à coefficient 1,5 est plus difficile en pratique. Un 6/20 ne peut être rattrapé que par un 14/20 (épreuve coefficient 1,5) ou un 16/20 (épreuve coefficient 1)…

A lire également sur le DCG :

Conclusion : le DCG s’obtient avec une moyenne générale supérieure ou égale à 10. De plus, un candidat au DCG ne doit pas avoir de note inférieure à 6. Différentes stratégies peuvent être mises en oeuvre afin d’obtenir ce fameux diplôme comptable.

Partager

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

id luctus elit. velit, Aliquam consectetur eleifend vulputate,