Passer son DCG en candidat libre

Tout candidat au diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) peut choisir de le passer en candidat libre. Il réalisera ainsi son inscription en qualité de « candidat individuel ». Compta-Facile fait un point complet sur le DCG en candidat libre en répondant aux questions :

Des conseils sont également fournis au candidat libre afin qu’il réussisse son DCG.

passer son dcg en candidat libre

Qui peut passer son DCG en candidat libre ?

Tout le monde peut passer son DCG en candidat libre. Il n’existe pas de restrictions particulières à ce niveau, sauf pour les personnes qui ne rempliraient pas les conditions requises.

Pour s’inscrire au DCG, il faut détenir un baccalauréat général (S ou ES), un baccalauréat technologique (STMG, STT ou STG). Bien évidemment, les candidats titulaires d’un diplôme de premier cycle (BTS, DUT) peuvent également s’y inscrire, dans la mesure où ils détiennent un baccalauréat ou assimilé. Ils pourront bénéficier, sous certaines conditions, de dispenses d’épreuves.

Comment passer son DCG en candidat libre ?

La procédure à suivre pour s’inscrire au DCG est la même pour tout le monde, y compris pour les candidats inscrits dans une école en formation initiale.

Une pré-inscription doit être effectuée au début de l’année, au cours du mois de janvier. Celle-ci se clôture avec la remise d’une confirmation d’inscription au DCG qui doit être retournée, avec toutes les pièces justificatives, au service concerné. La date butoir des inscriptions est généralement fixée au début du mois de mars.

Quelques semaines avant le passage de l’examen, les services concernés envoient aux candidats une convocation. Elle précise le lieu, la date et l’heure de chaque épreuve. Les épreuves, quant à elles, se déroulent fin mai voire début juin.

Nos conseils aux candidats libres pour obtenir leur DCG

Toute personne a la faculté de passer son DCG en candidat libre, mais tout le monde n’a pas intérêt à le faire… En effet, le DCG est un diplôme plutôt difficile à obtenir. Les statistiques de réussite avoisinent les 30%. Passer un DCG en candidat libre nécessite une certaine rigueur et une organisation à toute épreuve. Au passage, il est préférable de disposer de connaissances dans ce domaine et/ou d’exercer un métier dans le domaine de la comptabilité/gestion.

Les candidats moins autonomes ayant besoin d’un cadre de travail doivent absolument se faire accompagner. Ils peuvent, par exemple :

  • Suivre des cours à distance et se faire accompagner par un organisme de formation (cela leur permettra de se voir imposer des contraintes et notamment un planning de révision) ;
  • Se réunir avec d’autres candidats « individuels » pour travailler en groupe (et ainsi mettre en commun leurs connaissances, s’expliquer des notions incomprises, partager leur méthodologie…).

Voici les clés de la réussite qui permettent d’obtenir un DCG :

  • Commencer par les UE 1, 5, 9, et 12, continuer avec les UE 2, 4, 6, 10 et 8 puis finir avec les UE 3, 7, 11 et 13 ;
  • Effectuer un travail régulier et rigoureux ;
  • S’assurer que les notions apprises sont bien comprises ;
  • Réaliser fréquemment des exercices et des annales ;
  • Se changer les idées, faire du sport et se reposer ;
  • Avoir une moyenne au moins égale à 10 et aucune note inférieure à 6 !

A lire également sur le thème du DCG :

Conclusion : toute personne intéressée peut passer un DCG en candidat libre. La démarche à suivre pour s’y inscrire est la même pour tout le monde.

Partager

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

dolor luctus Donec elit. Praesent Sed