L’actif immobilisé : définition, calcul et utilité

Publié le 5 min Mis à jour le
Ecrit par Thibaut Clermont

L’actif immobilisé est une rubrique particulière du bilan comptable. C’est une notion essentielle en matière d’analyse financière puisqu’elle va permettre de déterminer de nombreux ratios et indicateurs, dont le fonds de roulement. Compta-Facile répond aux questions : qu’est-ce que l’actif immobilisé ? Comment le calculer ? Quelle est son utilité ?

actif immobilise definition calcul et utilite

Qu’est-ce que l’actif immobilisé ?

L’actif immobilisé comprend l’ensemble des biens destinés à être conservés de façon durable par une entreprise et qui lui généreront en contrepartie des avantages économiques futurs. Ils peuvent revêtir l’une des natures suivantes :

Contrairement à l’actif circulant, l’actif immobilisé mais n’est pas détruit par l’exploitation lors du premier usage. Sa perte de valeur (du fait de son utilisation ou de l’obsolescence technique) est constatée par le biais d’amortissements et de dépréciations.

Les actifs immobilisés doivent être financés par des capitaux permanents. C’est un point important permettant de s’assurer de l’équilibre financier de la structure de financement d’une entreprise.

Comment calculer l’actif immobilisé ?

L’actif immobilisé brut d’une entreprise est constitué par la somme des valeurs d’entrée de chaque bien composant son actif (on parle de coût d’acquisition). Il est calculé depuis le bilan comptable.

Actif immobilisé brut = immobilisations corporelles + immobilisations incorporelles + immobilisations financières

L’actif immobilisé peut également être calculé pour son montant net, et ce afin de tenir compte de l’utilisation des biens amortissables et de leur usure ou de leur obsolescence.

Actif immobilisé net = actif immobilisé brut – amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles – dépréciation des immobilisations

Quelle est l’utilité de l’actif immobilisé ?

L’actif immobilisé est une notion qui doit être relativisée compte tenu du type d’activité exercée. En effet, dans les entreprises de production, l’actif immobilisé représente une part importante du total de l’actif alors que dans les entreprises de services (prestataires informatiques par exemple), il ne sera pas significatif. Par ailleurs, dans les sociétés holdings, le poste d’immobilisations financières occupera une place importante.

L’utilité de calculer un actif immobilisé réside ailleurs, et plus particulièrement dans la détermination du fonds de roulement net global (FRNG). Il représente une étape intermédiaire au calcul de cette indicateur financier primordial mettant en avant l’équilibre (ou non) de la structure financière d’une entreprise. En résumé, il conviendra de veiller à ce que l’actif immobilisé soit financé au moins par des capitaux permanents (on parle de ressources durables) comme les apports en capital, les réserves, les prêts bancaires de moyen et long terme. L’excédent éventuellement dégagé permettra de financier le besoin en fonds de roulement (BFR) puis la trésorerie nette (TN).

Ratios financiers calculés avec l’actif immobilisé

Enfin, l’actif immobilisé est une donnée utilisée dans de nombreux ratios financiers appelés ratios de structure. Voici les principaux d’entre eux.

Taux d’usure = immobilisations nettes / immobilisations brutes

Ce ratio mesure le degré d’usure de l’outil industriel de l’entreprise. Plus il est proche de 1, plus il est récent. A l’inverse, au plus il s’approche de 0, au plus l’appareil productif est vieillissant. Cela permet de donner une indication sur l’horizon de leur renouvellement.

Financement des immobilisations = capitaux permanents / (immobilisations brutes – amortissements)

Ce ratio met en évidence le taux de couverture des immobilisations par les ressources durables à disposition de l’entreprise. Il doit être au moins égal à 1. Cette notion est proche de celle du fonds de roulement et permet de vérifier l’équilibre financier des investissements.

Intensité capitalistique = immobilisations corporelles, incorporelles ou financières / actif total

Ce ratio renseigne sur l’importance du poste « immobilisations » dans le bilan comptable. Comme nous l’avons évoqué plus haut, les résultats doivent être nuancés et maniés avec précaution puisque leur cohérence avec la norme dépend du type d’activité qu’exerce l’entreprise.

Exemple de calcul d’actif immobilisé

Considérons le bilan comptable suivant :

Actif Brut Amort Net Passif
Immobilisations corporelles 20 000 10 000 10 000 Capital 5 000
Immobilisations incorporelles 10 000 1 000 9 000 Réserves 90 000
Immobilisations financières 5 000 0 5 000 Dettes financières 10 000
Stocks 15 000 0 15 000 Dettes fournisseurs 30 000
Créances clients 80 000 30 000 50 000 Dettes fiscales 3 000
Disponibilités 50 000 0 50 000 Dettes sociales 1 000
Total 139 000 Total 139 000

L’actif immobilisé brut de l’entreprise s’élève à 35 000 euros (20 000 + 10 000 + 5 000) tandis que son actif immobilisé net se monte à 24 000 euros (35 000 – 10 000 – 1 000).

Conclusion : l’actif immobilisé est une donnée issue de l’analyse financière du bilan comptable. Il permet notamment de procéder au calcul du fonds de roulement d’une entreprise afin de vérifier si la structure financière de ses investissements est saine et équilibrée.

Donnez-lui une note !

Merci pour votre vote.

Ecrit par
Thibaut Clermont

Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et fondateur de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité.

A lire aussi...

Différence entre intéressement et participation
Quelle est la différence entre intéressement et participation ?

Décryptage des obligations, différences et évolutions entre l'intéressement et la participation aux bénéfices de l'entreprise.

Impact des élections sur le secteur immobilier.
Quel impact des élections législatives sur l'immobilier ?

Les élections législatives de 2024 pourraient considérablement transformer le paysage immobilier français. Leur impact dépendra des programmes immobiliers défendus par les partis politiques, mais aussi du contexte économique, social et réglementaire.

Calcul de la rentabilité locative : mon projet d’investissement immobilier tient-il la route ?

Il est difficile de décider d’investir dans un projet immobilier plutôt qu’un autre lorsqu’ils correspondent tous deux à vos attentes. Et pourtant il existe des indicateurs financiers simples qui conforteront votre choix. Ici nous allons parler de l’indicateur principal, la rentabilité locative. Compta-Facile vous explique ce qu’est la rentabilité et comment la calculer ?

gestion comptable auto-entreprise
La gestion comptable de l’auto-entreprise 

En tant qu'auto-entrepreneur, la gestion comptable est un aspect crucial pour assurer le bon fonctionnement de votre activité. De la rédaction des factures à la tenue des livres comptables, chaque étape nécessite une attention particulière pour rester en conformité avec la législation en vigueur. Dans cet article, nous explorerons les différentes facettes de la gestion comptable de l’auto-entreprise. 

Abonnez-vous à la newsletter !

abandons-creances-1024x767

1 commentaire

  • Ronan

    Merci pour ces informations.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *