Les conditions d’inscription au DCG

Publié le 3 min
Ecrit par Thibaut Clermont

Les candidats souhaitant passer les épreuves du diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) doivent vérifier qu’ils remplissent bien, au préalable, les conditions d’inscription requises. Compta-Facile a choisi de vous les présenter ici de façon détaillée en répondant à la question : quelles sont les conditions d’admission au DCG ?

conditions d'inscription au dcg

Conditions générales d’inscription au diplôme de comptabilité et de gestion (DCG)

Tout candidat peut procéder à son inscription au DCG s’il est titulaire de l’un des diplômes ou titres suivants :

  • Baccalauréat ou titre admis en dispense et permettant de s’inscrire dans une université (arrêté du 25 août 1969 modifié),
  • Diplôme étranger donnant accès à l’enseignement supérieur dans son pays de délivrance,
  • Deux valeurs de cours du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM),
  • Diplôme de l’enseignement technologique homologué niveau I, II, III ou IV sur l’arrêté du 19 juin 1980 modifié,
  • Diplôme codifié aux niveaux I et II du Répertoire National de Certification Professionnelle (CNCP).

Les conditions d’inscription au DCG applicables aux titulaires de diplômes étrangers

Les candidats titulaires de diplômes étrangers doivent apporter la preuve que ces derniers leur permettent d’accéder à l’enseignement supérieur dans leur pays. Pour cela, ils se trouvent dans l’obligation de fournir une attestation de comparabilité. C’est le CIEP ENIC-NARIC qui va s’en charger.

Cet organisme a pour unique mission de reconnaître des diplômes étrangers. Il effectue des recherches en fonction des éléments qui lui sont adressés. La procédure aboutit sur la délivrance d’une attestation de comparabilité ou sur une lettre d’information indiquant qu’aucune attestation ne peut être établie.

La démarche coûte environ 70 € (20 € en cas d’absence d’attestation) et le délai maximal de traitement peut prendre jusqu’à 4 mois.

Les conditions d’inscription au DCG applicables aux titulaires d’un bac technologique

Les candidats qui possèdent un diplôme de l’enseignement technologique ne peuvent pas tous s’inscrire au DCG. Il faut que le diplôme qu’ils détiennent soit homologué au niveau I, II, III ou IV sur un arrêté spécial (arrêté du 17 juin 1980).

L’obtention de cette information peut se faire en ligne, sur le site : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/. On y apprend notamment que les baccalauréats professionnels suivants permettent de s’inscrire au DCG : bac pro « comptabilité », bac pro « gestion-administration », bac « sciences et technologies du management et de la gestion », etc.

Les conditions d’inscription applicables aux autres candidats au DCG

Enfin, les candidats qui détiennent d’autres diplômes peuvent également s’ils peuvent s’inscrire au DCG en consultant le site CNCP.GOUV.FR. Pour y ouvrir droit, le diplôme concerné doit obligatoirement faire l’objet d’un enregistrement aux niveaux I et II du répertoire national de certification professionnelle (RNCP).

Conclusion : tout candidat titulaire d’un baccalauréat général peut s’inscrire au DCG. Certains baccalauréats professionnels ou technologiques y donnent également accès. C’est également le cas de quelques diplômes étrangers. Pour ces cas particuliers, des démarches de reconnaissance s’imposent.

Donnez-lui une note !

Merci pour votre vote.

Ecrit par
Thibaut Clermont

Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et fondateur de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité.

A lire aussi...

calcul-moyenne-dcg (1)
Comment calculer sa moyenne au DCG ?

Les matières, ou plus précisément les unités d'enseignement (UE) du diplôme de comptabilité et de gestion (DCG), ont chacune des coefficients variant de 1 à 1,5. Ces derniers ont un impact sur la moyenne obtenue par un candidat à l'examen

comment-preparer-le-dcg
Comment préparer le DCG ?

Le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) constitue un diplôme d'État. Il s'agit, plus particulièrement, d'une licence dont les épreuves sont les mêmes partout en France. L'inscription aux épreuves  du DCG est individuelle. Il existe différents moyens afin de se préparer au DCG. Compta-Facile a choisi de vous les présenter ici en répondant à la question : comment préparer le DCG ? Voici les préparations au DCG les plus courantes :

reussir-dcg
Comment réussir le DCG ?

Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) est plutôt difficile à obtenir tant le programme est riche et complet. Le taux de réussite à l'examen, très faible, avoisine les 40 %. Pour réussir son DCG, il faut, bien évidemment, avoir un niveau scolaire suffisant mais également faire preuve de bon sens. Compta-Facile vous dévoile ses 5 conseils pour réussir le DCG :

actif bilan comptable
Le besoin en fonds de roulement (BFR) : définition, calcul et intérêt

Le besoin en fonds de roulement, plus couramment appelé BFR, est un indicateur très important pour les entreprises. Il représente les besoins de financement à court terme d'une entreprise résultant des décalages des flux de trésorerie correspondant […]

Abonnez-vous à la newsletter !

abandons-creances-1024x767

1 commentaire

  • Tony

    Bonjour,
    Je suis titulaire d'un bac STG CFE ( ancien "STMG" ).
    Puis-je m'inscrire au DCG ?
    J'ai cherché sur le lien que vous avez mis mais je n'ai pas trouvé...
    Merci

    Thibaut Clermont

    Bonjour,
    Oui, le baccalauréat sciences et technologies de la gestion (option "Comptabilité et Finance d'Entreprise") permet de s'inscrire au DCG.
    Il fait partie des diplômes répondant aux conditions d'admission.
    Bon dimanche ! Cordialement, Thibaut CLERMONT.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *