L’expert-comptable et la micro-entreprise (ou l’auto-entreprise)

Publié le 3 min
Ecrit par Thibaut Clermont

Les modifications apportées au fonctionnement de la micro-entreprise ont compliqué de façon significative ce régime pourtant si simple. A tel point qu’un accompagnement par un professionnel n’est plus forcément exclu par les auto-entrepreneurs. Compta-Facile fait un point complet sur le thème de l’expert-comptable et la micro-entreprise.

expert-comptable micro-entrepreneur

L’expert-comptable est-il obligatoire pour une micro-entreprise ?

Comme pour toutes les entreprises, aucune obligation n’existe à ce niveau. Un micro-entrepreneur reste libre de gérer son entreprise seul. Toutefois, s’il en ressent le besoin, il peut faire le choix de se faire accompagner. Le recours à un expert-comptable est donc facultatif et il résulte d’une décision volontariste de l’entreprise.

Ce professionnel n’en demeure pas moins utile puisqu’il se trouve en mesure d’apporter un soutien essentiel aux micro-entrepreneurs.

Micro-entrepreneur, faut-il se faire accompagner par un expert-comptable ?

Dois-je me faire accompagner en tant que micro-entrepreneur ? Telle est la question que commencent à se poser de nombreux entrepreneurs. Elle doit son existence à la complexification du régime fiscal de la micro-entreprise et notamment :

  • Au relèvement significatif des seuils de chiffre d’affaires (ils passent de 34 400 euros à 72 600 euros et de 85 800 euros à 176 200 euros ) : l’activité s’intensifie, les transactions se multiplient, la gestion se complexifie (présence de salariés, difficultés à recouvrer les factures…) ;
  • A la déconnexion des limites entre le régime micro et la franchise en base de TVA (ces derniers restant inchangés) : depuis 2017, la loi prévoit un possible assujettissement à la TVA du micro-entrepreneur ; avec toutes les conséquences que cela génère (établissement de déclaration et reversement de la taxe).

Pour ces motifs, nous recommandons à l’auto-entrepreneur de se faire accompagner lorsqu’il :

  • N’accorde pas beaucoup d’importance la gestion de son entreprise,
  • Devient redevable de la TVA et ne maîtrise pas les connaissances requises pour effectuer convenablement les déclarations,
  • Approche les limites du régime de la micro-entreprise.

Auto-entrepreneur, quelle mission confier à un expert-comptable ?

En fonction des besoins qu’il exprime, le micro-entrepreneur pourra avoir recours à un expert-comptable. Les missions qui peuvent essentiellement lui être confiées sont les suivantes :

  • Établissement et envoi des déclarations de TVA dans les délais prévus par la Loi (acomptes versés tous les semestres avec régularisation annuelle ou TVA reversée chaque mois) ;
  • Assistance à la mise en place d’outils de gestion indispensables au pilotage de l’entreprise (tableaux de bord simplifiés) ;
  • Mise à disposition d’une solution de gestion de la facturation et paramétrage (insertion des mentions obligatoires, création de modèles de factures) ;
  • Suivi du chiffre d’affaires et anticipation du franchissement des seuils (identification du statut juridique le plus adapté en cas de dépassement).

Par ailleurs, l’expert-comptable saura conseiller son client micro-entrepreneur dans n’importe quel domaine (social, fiscal, juridique, économique, financier) et pourra, par exemple, l’aider à trouver des financements en établissant un business plan.

Conclusion : l’expert-comptable va rapidement devenir un partenaire important pour les micro-entrepreneurs. La complexification du régime fiscal de la micro-entreprise a œuvré en ce sens et un accompagnement s’impose dans certaines situations.

Donnez-lui une note !

Merci pour votre vote.

Ecrit par
Thibaut Clermont

Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et fondateur de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité.

A lire aussi...

actif bilan comptable
Le besoin en fonds de roulement (BFR) : définition, calcul et intérêt

Le besoin en fonds de roulement, plus couramment appelé BFR, est un indicateur très important pour les entreprises. Il représente les besoins de financement à court terme d'une entreprise résultant des décalages des flux de trésorerie correspondant […]

utilité expert-comptable
A quoi sert un expert-comptable ?

L’Expert-comptable est un acteur incontournable de la vie des entreprises. Mais à quoi sert-il ? Ce professionnel de l’expertise comptable est capable d’intervenir à tous les stades de l'existence d’une entreprise : en phase de […]

comptabilite-tenue-non-expert-comptable
Un autre professionnel qu'un expert-comptable peut-il tenir la comptabilité d'une entreprise ?

Un autre professionnel que l'expert-comptable peut-il tenir la comptabilité d'une entreprise ? Nombre d'entreprises s'interrogent...

zfu te zones franches
Zone franche urbaine, les avantages fiscaux associés à l’implantation

Vous voulez créer votre entreprise et vous hésitez sur le choix de son lieu d’implantation ? Avant de vous décider, renseignez-vous sur les avantages fiscaux dont bénéficient certaines entreprises en fonction de leur […]

Abonnez-vous à la newsletter !

abandons-creances-1024x767

1 commentaire

  • Jean-Jacques Duchemann

    Bonjour,

    Je suis actuellement en statut Micro entreprise (avec TVA) et souhaiterais
    passer en statut entreprise individuelle.

    Je souhaiterais savoir si vous faites ce type d'accompagnement ?

    Jean-Jacques Duchemann.

    Thibaut Clermont

    Bonjour et merci pour votre sollicitation.

    Nous ne proposons pas ce genre d'accompagnement. En revanche, notre partenaire (dont les publicités figurent dans le contenu de l'article) se trouve pleinement en mesure de vous accompagner.

    N'hésitez pas à cliquer sur sa bannière et à lui faire part de vos besoins en remplissant son formulaire.

    Cordialement,

    Thibaut CLERMONT.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *