Vous êtes ici : Accueil » Apprendre la comptabilité » Les métiers de la comptabilité » Quel métier faire avec un DSCG ?

Quel métier faire avec un DSCG ?

Les candidats désireux d’obtenir le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) peuvent se demander légitimement quel métier exercer avec ce diplôme. Compta-Facile a rédigé cette fiche sur les débouchés professionnels du DSCG.

 

quel metier faire avec un dscg

Le DSCG permet d’accéder plus rapidement à des postes à responsabilité en comptabilité et en gestion.

Devenir comptable avec un DSCG

Le DSCG permet une insertion immédiate sur le marché du travail en tant que comptable. Ce métier consiste à tenir les comptes d’une ou plusieurs entreprises en rassemblant, vérifiant et comptabilisant un ensemble de données comptables appelées pièces justificatives. Le comptable établit généralement les documents légaux d’une entreprise (déclarations de TVA, déclarations de résultats, comptes annuels, déclarations de charges sociales, etc.).

En cabinet d’expertise comptable, le comptable gère un portefeuille de clients pour lesquels il assure un suivi dans les domaines comptable, social, fiscal. Il est placé sous la supervision d’un expert-comptable mais gère la relation client au quotidien. Il est généralement épaulé d’un aide comptable pour exécuter les tâches de base de la comptabilité (saisie, numérotation, classement, archivage). Son salaire brut est compris entre 30 K€ et 34 K€ l’année.

En entreprise, le comptable peut être comptable unique (il va donc gérer toutes les opérations de l’entreprise dans tous les domaines, comme un collaborateur comptable de cabinet le ferait pour ses clients) ou être spécialisé dans une branche particulière de son entreprise (comptabilité clients, comptabilité fournisseurs, etc.). Le salaire d’un comptable en entreprise est légèrement supérieur à celui d’un comptable en cabinet, il s’établit à environ 35 K€.

Devenir chef comptable avec un DSCG

Le chef comptable supervise les travaux comptables ainsi que la production des différents états comptables d’une entreprise. Il anime une équipe composée de comptables et d’aide-comptables. Il vérifie la correcte application des procédures comptables et fiscales au sein de l’entreprise et s’assure du respect des différentes délais auxquels l’entreprise est tenue. Il travaille en étroite collaboration avec l’expert-comptable et les dirigeants de l’entreprise.

Ce métier peut également être exercé en cabinet d’expertise comptable (on parle alors de chargé de dossiers). Ses missions sont les mêmes, excepté qu’elles s’appliquent à l’ensemble des clients qu’il gère et non à une seule entité.

Le salaire brut annuel d’un chef comptable est compris entre 45 K€ et 50 K€

Devenir contrôleur de gestion avec un DSCG

Le contrôleur de gestion effectue un contrôle de la gestion qui est faite d’une entreprise ; sa mission principale étant d’optimiser la productivité de celle-ci. Il établit des budgets prévisionnels et détermine les outils nécessaires au suivi des résultats. Il compare les résultats obtenus avec les prévisions préétablies et analyse tout écart. Il travaille essentiellement en entreprise et peut être spécialisé dans une branche particulière (cas des grandes entreprises). Dans les plus petites entreprises, le contrôleur de gestion peut assurer des tâches comptables, financières ou administratives.

Le salaire brut annuel d’un contrôleur de gestion est compris entre 40 K€ et 50 K€.

Devenir directeur administratif et financier (DAF) avec un DSCG

Le directeur administratif et financier – DAF est le garant de la bonne application de la législation en vigueur dans une entreprise. Il s’agit d’un poste à hautes responsabilités qui peut être occupé par une personne titulaire d’un DSCG et justifiant d’un minimum d’expérience (à ce titre, une expérience préalable en cabinet d’expertise comptable est particulièrement appréciée). Le DAF dirige l’équipe comptable et financière d’une entreprise. Il est également en relation avec les autres services de l’entreprise (personnel, administration, etc.).

Le DAF est responsable des déclarations fiscales, sociales et comptables d’une entreprise, de la gestion de sa trésorerie (et notamment des différents modes de financement), de l’établissement des budgets prévisionnels et de la mise en place du reporting.

La rémunération d’un DAF varie entre 45 K€ et 65 K€ selon la taille de l’entreprise.

Conclusion : Le DSCG donne un accès plus rapide aux postes d’encadrement, contrairement au DCG. Il permet principalement d’exercer un métier de comptable, de chef comptable ou de directeur administratif et financier (DAF).

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*