Un expert-comptable peut-il augmenter ses honoraires ?

Un cabinet d’expertise-comptable ne peut augmenter ses honoraires d’une année sur l’autre que sous certaines conditions et dans une certaine proportion. Cette hausse d’honoraires peut prendre la forme d’une revalorisation ou d’une indexation. Elle doit figurer dans la lettre de mission ou faire l’objet d’un avenant. Compta-Facile vous propose d’étudier les modalités d’augmentation des honoraires de l’expert-comptable.

augmentation indexation revalorisation honoraires expert comptable

Un expert-comptable peut augmenter ses honoraires s’il prévoit leur indexation

Un expert-comptable peut justifier d’une hausse de ses honoraires lorsqu’il prévoit, dans la lettre de mission, l’indexation de ces derniers. Elle doit porter sur un indice approprié.

L’indice en question doit avoir un lien avec l’objet de la mission de l’expert-comptable ou avec l’activité de l’une des deux parties. L’utilisation de certains indices est expressément interdite, comme le SMIC, le niveau général des prix ou celui des salaires.

En général, les experts-comptables indexent leurs honoraires sur l’indice de prix hors taxes relatifs aux services comptables. Cet indice fait l’objet d’une actualisation trimestriellement par l’Insee. Son avantage réside dans son universalité : il s’applique à toutes les missions de l’expert-comptable.

L’indexation des honoraires est annuelle. L’augmentation ne peut donc avoir lieu plusieurs fois par an.

Voici un exemple de clause d’indexation des honoraires de l’expert-comptable dans une lettre de mission :

Les honoraires prévus au présent contrat, seront, toutes choses égales par ailleurs, revalorisés à leur date anniversaire selon l’évolution de l’indice ……., disponible au jour de l’établissement du contrat, et selon la formule suivante : Honoraires contractuels d’origine x (dernier indice publié à la date de révision / indice de référence retenu dans la lettre de mission).

Un expert-comptable peut augmenter ses honoraires si sa mission évolue

Indépendamment de l’indexation, les honoraires d’un expert-comptable peuvent augmenter si la mission de ce professionnel venait à évoluer. L’évolution s’entend au sens large : augmentation du volume de travail, extension du périmètre d’intervention, adjonction de nouvelles missions, etc.

Dans ce cas, l’expert-comptable peut rédiger :

  • Un avenant à la lettre de mission initiale

L’avenant, succinct et rapide à rédiger, n’abordera que les éléments modifiés par rapport au contrat initial.

  • Une nouvelle lettre de mission

La nouvelle lettre de mission annule et remplace la précédente convention. Elle reprend les anciennes dispositions inchangées et met en évidence les nouvelles. Il peut s’agir de nouvelles clauses ou de mentions qui remplacent d’anciennes dispositions. Les deux parties doivent la signer pour qu’elle produise des effets.

Conclusion : la hausse des honoraires de l’expert-comptable n’est valable que si la lettre de mission la prévoit. Elle doit toutefois suivre un indice particulier. Toute augmentation des honoraires effectuée en contradiction avec ces principes est interdite. Le client peut, dans ce cas, réclamer les sommes versées à tort. La modulation des honoraires a également lieu lorsque la mission du professionnel évolue.

Partager
logiciel compta facturation

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

11 commentaires

  1. Bonjour,
    Que faire si, au 14 janvier, mon comptable m’adresse une facture en hausse de 70%, prélevée le 18 sans information ni avenant préalable. Je l’ai informé que je n’étais pas d’accord et, en retour, il m’a été dit que ce n’était pas négociable. Je change donc de cabinet comptable. Dois faire arrêter l’autorisation de prélèvement ? Dans ce cas, il risque de bloquer mon bilan 2015 déjà payé ….
    Merci pour les conseils.

  2. Bonsoir,
    Avant toute chose, pour information et comme je l’ai indiqué dans cet article, les modalités d’augmentation des honoraires doivent être prévus dans la lettre de mission que vous avez signée. Une augmentation significative n’est possible que si la mission de l’expert-comptable a évolué en ce sens où elle a occasionné une charge de travail plus importante pour le professionnel. De même, l’indexation n’est possible que si elle a été prévue conventionnellement.
    Par ailleurs, je vous déconseille d’arrêter l’autorisation de prélèvement. Il vous faut rédiger un courrier à votre Expert-comptable, avant l’expiration du délai prévu pour résilier la mission (faute de quoi vous serez ré-engagé obligatoirement avec lui une année supplémentaire). Pour vous aider dans votre démarche, je vous conseille de lire l’article suivant : comment changer d’expert-comptable ?
    A savoir : tous les travaux effectués par votre expert-comptable sont facturables et recouvrables tant que vous n’avez pas résilier la lettre de mission qui vous lie à lui.
    Bonne soirée. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  3. Bonjour, mon expert-comptable m’annonce, suite à ma demande sur les raisons de l’augmentation de ses honoraires au 1er trimestre 2016 : « la facture des honoraires prend en considération une augmentation annuelle de 2,8 % dans le cadre de l’évolution des prix à la consommation. »
    De quel indice s’agit-il, et comment puis-je le vérifier ?
    Merci de votre réponse.

  4. Bonjour,
    Pour vérifier si votre expert-comptable est dans son droit, vous devez consulter la lettre de mission que vous avez signée avec lui. C’est elle qui prévoit les modalités d’indexation (et, par conséquent d’augmentation) de ses honoraires.
    En revanche, la pratique veut que l’indice sur lequel sont indexés les honoraires ait un rapport avec la mission exercée par le professionnel ou avec l’activité de l’entreprise. En ce qui vous concerne, les variations de l’indice en question peuvent être récupérées sur le site de l’INSEE, il me semble.
    Bonne fin de journée. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  5. Bonjour
    Notre cabinet comptable vient de nous envoyer une lettre d’information d’augmentation de 73% car notre chiffre d’affaire a augmenté! alors que dans la lettre de mission il n’y a rien de prévue à ce sujet – de plus notre exercice comptable débute en juillet 2016 et nous avons attendu 6 mois le dernier bilan – que nous venons tout juste d’avoir – Et il voudrait une augmentation sur cet exercice commencé il y a 6 mois – Peut on refuser ?Merci d’avance

  6. Bonjour,
    Les modalités d’augmentation des honoraires de l’expert-comptable doivent obligatoirement être indiquées dans sa lettre de mission. Indexer ses honoraires sur le montant de votre chiffre d’affaires est une pratique plutôt étrange et rarement rencontrée en pratique. En effet, cela ne lui occasionne proportionnellement peut être pas autant de travail que le montant de la hausse (augmentation du volume de factures par exemple).
    Je tiens toutefois à attirer votre attention sur le point suivant : la lettre de mission peut prévoir qu’en cas de dépassement d’un volume d’heures déterminé à l’avance (et consigné dans la lettre de mission), la facturation sera revue à la hausse.
    Enfin, vérifiez bien dans votre lettre de mission que vos honoraires ne sont pas calculés « au temps passé » mais selon un « forfait ». Car s’ils le sont « au temps passé », une tarification à l’heure vous est appliquée. A l’issue de ses travaux, l’expert-comptable serait donc en droit de vous facturer ces sommes.
    Bon courage ! Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  7. Bonjour,
    Mon comptable augmente chaque année ses honoraires de 3 %.
    Est-ce normal ?
    Merci de vos conseils.

  8. Thibaut Clermont

    Bonjour,
    Il faut vous référer à la lettre de mission que vous avez signée avec lui.
    Si l’augmentation est prévue clairement dans ce document, il est en droit d’appliquer une hausse.
    Bon après-midi.
    Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  9. Bonjour,
    Est-ce que les cabinets comptables sont en droit de facturer un complément pour la mise en place du prélèvement à la source (PASS 2019) ? Peuvent-ils l’imposer ?
    Merci beaucoup.

  10. Thibaut Clermont

    Bonjour,
    Le prélèvement à la source de l’IR génère des travaux supplémentaires pour les experts-comptables qui effectuent la « paie » de leurs clients. Il ne me paraît pas anormal qu’ils répercutent cela sur leurs honoraires. En revanche, si cela n’est pas prévu dans la lettre de mission, le montant ne peut résulter que d’une concertation. Cela signifie qu’il ne peut vous imposer des honoraires, sans avoir obtenu votre accord au préalable. D’ailleurs, il me semble qu’un avenant doit être établi. Par contre, si vous refuser toute facturation complémentaire et qu’aucun accord n’est trouvé, vous devrez changer d’expert-comptable…
    Bonne journée. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  11. Merci pour votre réponse rapide
    Cordialement

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

at sem, elementum tempus venenatis eleifend Donec dolor odio quis