Quelles entreprises sont concernées par le logiciel de comptabilité ?

En théorie, toutes les entreprises sont concernées par le logiciel de comptabilité. Cependant, en pratique, elles n’y trouvent pas toutes un intérêt. Compta-Facile fait un point complet sur les entreprises ayant intérêt à utiliser cette solution de gestion en répondant à la question : qui est concerné par le logiciel de comptabilité ?

qui est concerné par le logiciel de comptabilité

Certains commerçants, artisans et professionnels libéraux sont concernés par le logiciel de comptabilité

Le logiciel de comptabilité est la solution de gestion comptable la plus utilisée en pratique, au même titre que le logiciel de facturation. Il est destiné à toutes les entités qui ont des obligations en matière de comptabilité, quel que soit leur statut juridique (sociétés ou entreprises individuelles) et notamment :

  • Aux commerçants et aux artisans relevant des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et plus particulièrement du régime du réel simplifié d’imposition (RSI) ou du régime du réel normal (RN) ;
  • Aux professionnels libéraux relevant des bénéfices non commerciaux (BNC) et, en particulier, du régime de la déclaration contrôlée.

D’autres organismes peuvent également trouver un intérêt à utiliser un logiciel de comptabilité. C’est notamment le cas de certains comités d’entreprise ou de certaines associations.

Il est important d’avoir à l’esprit que le logiciel de comptabilité n’est pas obligatoire. Il est destiné aux entités qui souhaitent tenir elles-mêmes, en tout ou partie, leur comptabilité. Les entités qui délèguent l’intégralité de leur comptabilité à un expert-comptable n’ont pas d’intérêt à choisir un logiciel de comptabilité.

En théorie donc, toutes les entités peuvent utiliser un logiciel de comptabilité ; ce dernier leur apporte d’ailleurs de nombreux avantages. Cependant, en réalité, certaines n’ont absolument aucun intérêt à le faire.

Certains statuts juridiques ne sont pas concernés par le logiciel de comptabilité

La Loi prévoit d’alléger les obligations comptables de certaines entreprises, notamment en raison de leur taille, de leur statut juridique et de leur régime fiscal. Leur étendue varie et s’étend jusqu’à une dispense complète de comptabilité.

Concrètement, n’ont aucun intérêt à opter pour un logiciel de comptabilité :

  • Les commerçants et artisans relevant du régime du micro-BIC,
  • Et les professions libérales relevant du régime du micro-BNC.

Les micro-entrepreneurs et auto-entrepreneurs sont essentiellement concernés par ces développements. Bien évidemment, les associations ainsi que les comités d’entreprise qui ne sont astreints à aucune obligation en matière comptable n’ont également aucun intérêt à y avoir recours.

Le logiciel de comptabilité peut (et doit) être complété par d’autres solutions de gestion

Enfin, utiliser un logiciel de comptabilité est essentiel mais cette solution n’est souvent pas suffisante, à elle seule, pour gérer efficacement une entreprise. D’autres solutions de gestion peuvent apporter des fonctionnalités supplémentaires, essentielles à la gestion des affaires.

Il s’agit notamment des logiciels de facturation, des logiciels de gestion commerciale, des logiciels de caisse, des logiciels de tableaux de bord, des logiciels de gestion des immobilisations ou encore des logiciels de paie.

Par ailleurs, certaines entreprises, en raison de leur taille ou de leur activité, ont plutôt intérêt à se tourner vers des solutions développées « sur mesure » : des solutions dites « métiers » ou encore des « customer relationship management » programmés en fonction des besoins spécifiques de l’entreprise.

A lire également sur le même thème du logiciel de comptabilité :

Conclusion : toutes les entreprises peuvent utiliser un logiciel de comptabilité, peu importe leur taille, leur activité ou leur régime fiscal. Il doit cependant être noté que, pour la plupart d’entre elles, le logiciel de comptabilité n’est suffisant pour suivre efficacement l’évolution de l’activité. Par ailleurs, certaines entités n’ont aucun intérêt à y avoir recours.

Partager

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Lorem et, felis adipiscing vel, sit velit, Sed risus ante. porta. dolor