Vous êtes ici : Accueil » L'expert-comptable » Trouver un expert-comptable » Choisir un expert-comptable : nos conseils

Choisir un expert-comptable : nos conseils

Choisir un expert-comptable est une tâche qui s’avère parfois compliquée. Il convient de solliciter le bon professionnelVoici nos conseils pour bien choisir un expert-comptable.

choisir un expert-comptable

Avant toute chose, il convient de souligner ici que l’expert-comptable n’est pas obligatoire et que sa nomination résulte d’une décision volontaire de l’entreprise. Toutefois, la plupart des entreprises trouvent un intérêt à avoir recours à ses services.

S’assurer que l’expert-comptable est diplômé et compétent

En premier lieu, pour tenir votre comptabilité, créer votre entreprise ou établir vos déclarations fiscales, l’expert-comptable doit être inscrit au tableau de l’ordre des experts-comptables, faute de quoi il exerce illégalement la profession et s’expose à des sanctions. Méfiez-vous des propositions d’honoraires au tarif trop alléchant.

De plus, l’expert-comptable doit être suffisamment compétent pour répondre à vos besoins. A ce titre, il doit connaître votre secteur d’activité et maîtriser les points particuliers qu’il soulèvera dans votre comptabilité. Ses compétences doivent être en adéquation avec vos besoins.

Exiger une certaine réactivité de la part de l’expert-comptable

Votre futur expert-comptable doit être réactif puisqu’il exerce sa profession dans un domaine en perpétuelle évolution. Il veillera, par exemple, à vous avertir des changements intervenus dans la législation comptable, juridique, sociale et fiscale en temps réel. Il saura vous aider à déployer les mesures nécessaires pour vous conforter à la loi.

L’expert-comptable est le principal partenaire du chef d’entreprise. Outre le fait de tenir la comptabilité des entreprises, il occupe également le rôle de conseiller privilégié et doit, à ce titre, être en mesure de réagir rapidement.

Vérifier la disponibilité de l’expert-comptable et de ses collaborateurs

Il est déconseillé de choisir un expert-comptable qui est débordé avec ses clients actuels, car il est certain que vous aurez beaucoup de mal à le rencontrer ou à le contacter en cas de besoin ; et rien ne sert d’avoir un bon expert-comptable s’il n’est jamais disponible…

Si possible, il faut donc veiller à ce que votre expert-comptable soit entouré de suffisamment de collaborateurs ou, s’il travaille seul, qu’il n’ait pas un nombre trop important de clients à gérer. En effet, il ne faut pas se le nier, ce n’est pas l’expert-comptable en personne qui va effectuer la saisie de votre comptabilité mais l’un de ses collaborateurs. Vous pouvez demander à le rencontrer également et pourrez apprécier, par exemple, l’état de rangement de son bureau, son organisation, les conditions dans lesquelles il travaille, etc.

Apprécier la proximité géographique de l’expert-comptable

Pour certaines personnes, la proximité de l’expert-comptable est un critère essentiel, pour d’autres non. Les premiers d’entre eux veilleront à sélectionner un professionnel proche de chez eux tandis que les seconds pourront étendre leur recherche (et éventuellement avoir recours à une solution à distance c’est-à-dire à un expert-comptable en ligne).

L’implantation du cabinet de l’expert-comptable doit être facile d’accès et disposer d’infrastructures en conséquence.

S’assurer que l’expert-comptable dispose des équipements adéquats

Pour que l’expert-comptable puisse répondre à vos besoins, encore faut-il qu’il dispose des moyens techniques nécessaires et qu’il les maîtrise. Il convient de s’assurer que l’expert-comptable puisse répondre techniquement à vos attentes. Par exemple :

    • le cabinet travaille-t-il en dématérialisé ? Ou favorise-t-il le format papier ?
    • le cabinet dispose-t-il d’un outil compatible avec vos outils informatiques pour travailler sur la comptabilité ?
    • le cabinet peut-il également prendre en charge la gestion de votre paie ?
    • le cabinet saura-t-il vous accompagner dans l’accomplissement des formalités juridiques qui ponctuent la vie des entreprises ?
    • le cabinet propose-t-il la réalisation de tableaux de bord ? Selon quelle fréquence et sous quels délais ?

Analyser la ventilation des honoraires de l’expert-comptable

Les tarifs que vous propose un expert-comptable doivent être cohérents par rapport aux travaux que vous lui confiez ; tout en sachant, bien évidemment, que la qualité a un prix.

Le montant des honoraires d’un expert-comptable doit refléter la juste valeur du service qu’il rend à son client, compte tenu de ses compétences (spécialisation dans un secteur d’activité), de son ancienneté, de la qualité de ses prestations, de sa notoriété et de la structure de ses coûts (un cabinet d’Expertise-Comptable situé à Paris vous coûtera indéniablement plus cher d’un expert-comptable situé en Province ne serait-ce parce qu’il supporte des charges de loyers plus importantes).

Certains experts-comptables facturent leurs honoraires au temps passé (en fonction d’un tarif horaire définit contractuellement à l’avance) et d’autres selon des forfaits.

En tout état de cause, il convient de distinguer les honoraires en fonction de la prestation réalisée : honoraires comptables, juridiques, sociaux ou fiscaux. La décomposition du calcul des honoraires vous permettra de déterminer les travaux prévus dans la lettre de mission et surtout ce qui ne le sont pas.

Enfin, dernier point important, il convient d’étudier les modalités de revalorisation des honoraires :

      • Si vous êtes au forfait : le forfait sera-t-il recalculé chaque année ? Si oui, sous quelles modalités ? Si non, quels seront les éléments qui déclencheront le calcul d’une revalorisation ? Quelles sont les prestations qui ne sont pas comprises dans le forfait (et qui, par conséquent, seront facturées en supplément) ?
      • Si vous êtes au temps passé : quelles sont les prestations qui entrent dans le décompte du temps passé (appels téléphoniques, courriers, e-mail, etc.) ? Quelle prestation pour quel tarif horaire ?

Trouver un expert-comptable est une démarche qui ne doit pas être prise à la légère. Force est malheureusement de constater que certains éléments listés ci-dessus ne seront récoltés par l’entreprise qu’à posteriori, c’est-à-dire après avoir signé la lettre de mission (notamment en ce qui concerne la disponibilité et la réactivité de l’expert-comptable). Mais qu’à cela ne tienne, en cas d’inadéquation entre les besoins de l’entreprise et la réponse apportée par le professionnel, il sera toujours possible, sous certaines conditions, de changer d’expert-comptable.

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

2 commentaires

  1. Excellent ! J’ajouterai aussi le conseil et l’accompagnement. Un expert doit fournir aux chefs d’entreprise toutes les démarches et tout le suivi nécessaire.

  2. Effectivement ! Voici quelques critères précieux pour bien choisir votre expert-comptable : La qualité du service, la disponibilité, la proximité géographique de votre conseil, l’adaptabilité de son coffre technologique avec les besoins de votre activité ainsi que la notoriété de l’expert-comptable en termes de sérieux, de respect de délais, etc.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*