Vous êtes ici : Accueil » L'expert-comptable » La présentation de l'expert-comptable » Avoir un expert-comptable : quels sont les avantages et inconvénients ?

Avoir un expert-comptable : quels sont les avantages et inconvénients ?

Les entreprises ont le choix d’avoir recours à un expert-comptable ou d’assumer seules leur comptabilité. Elles peuvent opter pour des solutions intermédiaires consistant à assurer une partie des travaux comptables et à déléguer le reste au professionnel du chiffre. Avoir recours à un expert-comptable présente des avantages et des inconvénients, que Compta-Facile a choisi de comparer ici.

avantages inconvénients expert-comptable

Les avantages d’avoir recours à un expert-comptable

L’expert-comptable fait gagner du temps

Avoir recours à un expert-comptable permet à l’entreprise, et surtout à son dirigeant, de gagner du temps. En externalisant sa comptabilité, elle délègue tout ou partie des travaux comptables qui peuvent s’avérer répétitifs et qui n’apportent aucune valeur ajoutée (ou presque, comme la saisie comptable).

A ce titre, il est important de souligner que c’est l’entreprise, en concertation avec l’expert-comptable, qui va définir l’étendue de la mission du professionnel du chiffre. Elle pourra ainsi choisir de sous-traiter les tâches consommatrices de temps, ou celles avec lesquelles elle n’est pas à l’aise.

Le temps ainsi dégagé pourra être consacré à la gestion de l’activité et notamment à son développement (prospection commerciale par exemple).

L’expert-comptable sécurise l’entreprise

L’expert-comptable maîtrise toutes les subtilités comptables et fiscales qu’il peut exister dans le Droit Français. Il est d’ailleurs le seul professionnel habilité à tenir la comptabilité des entreprises et à les accompagner pour des missions accessoires.

Il veille à la bonne application des règles et au respect de la législation en vigueur. Il peut également s’occuper des déclarations fiscales et sociales. Par ailleurs, s’il commet une erreur, il dispose d’une assurance responsabilité civile qui prendra en charge les conséquences financières de son acte.

Pour toutes ces raisons, l’expert-comptable contribue fortement à sécuriser l’entreprise

L’expert-comptable aide à optimiser les décisions

L’expert-comptable fait état de connaissances pluridisciplinaires qui lui permettent d’intervenir dans de nombreux domaines (juridiques, fiscaux, sociaux et bien évidemment comptables) et à toutes les étapes de la vie de l’entreprise (création, développement et cessation).

Avoir recours à un expert-comptable permet de faire les bons choix au bon moment. Il apporte notamment les réponses à des questions aussi importante que :

  • Quel statut juridique retenir pour son entreprise ? Quel régime fiscal choisir ? Quel statut social concéder au dirigeant ?
  • Vaut-il mieux se rémunérer en dividendes ou en salaires ? Dans quelles proportions ?

Plus globalement, l’expert-comptable dispose d’un panel de missions accessoires qu’il peut exercer s’il est en place sur le volet « comptable » de l’entreprise. Elles prennent essentiellement la forme de conseils (avec l’automatisation des travaux comptables de base, c’est sur cet aspect que se recentrera et se développera la mission de ce professionnel dans le futur) ou de travaux ponctuels (établissement de situations comptables intermédiaires, élaboration d’un business plan…).

L’expert-comptable permet de gagner en crédibilité

C’est le dernier point fort du professionnel. Étant soumis à de nombreuses contraintes légales et déontologiques, il bénéficie d’une excellente réputation dans le monde des affaires. Sa présence est un gage de qualité qui est généralement fortement apprécié par les différentes parties prenantes de l’entreprise : ses partenaires, l’administration fiscale ou encore les organismes sociaux.

Il rend l’entreprise un peu plus crédible et lui permet aussi d’entrer dans certains réseaux dont il fait partie.

Les avantages de l’expert-comptable ont été présentés. Il est maintenant important d’avoir à l’esprit que le recours à un tel professionnel présente également quelques inconvénients.

Les inconvénients d’avoir recours à un expert-comptable

L’expert-comptable a un coût

Toutes les prestations de services rendues par un expert-comptable (ou presque) sont rémunérées sous la forme d’honoraires. Le montant qui lui est attribué est défini librement entre les deux parties. Aucun texte n’instaure de barème professionnel ou de rémunération minimale mais le coût doit refléter la valeur du service réellement rendu.

Or, les honoraires peuvent représenter un coût significatif pour une entreprise. Il est important de bien répartir les tâches entre l’entreprise et le professionnel afin d’optimiser cette sortie de ressources mais il faut toujours avoir à l’esprit qu’au plus l’expert-comptable travaille sur un dossier, au plus il réclamera une somme importante en contrepartie de sa mission.

L’expert-comptable ne permet pas de faire n’importe quoi

C’est un inconvénient qui constitue, en réalité, un avantage. Lorsqu’une entreprise s’entoure des services d’un expert-comptable, elle ne se trouve plus en mesure de faire ce qu’elle souhaite et notamment de contourner la Loi ou de frauder.

Un expert-comptable obéit à de nombreuses règles, notamment à un code de déontologie, et il n’acceptera en aucun cas de mettre en jeu sa responsabilité. Il rappellera à l’ordre l’entreprise sur les pratiques qu’il considère comme risquées en indiquant, par exemple, son désaccord avec leur application ainsi que les sanctions encourues par l’entité.

L’expert-comptable impose certaines contraintes

Sur le plan administratif, avoir un expert-comptable bouleverse quelque peu la donne. Ce professionnel, connaisseur des bonnes pratiques applicables en comptabilité, pourra imposer à son client différentes méthodes notamment en matière de rangement du courrier, de classement des pièces comptables ou de comptabilisation des justificatifs.

Ces recommandations permettront de traiter la comptabilité de l’entreprise de la manière la plus efficace qu’il soit. Elles se traduisent généralement par des pratiques de « bon sens » : classer ses relevés bancaires dans l’ordre chronologique, ranger ses factures de ventes par numéro et ses factures d’achats par date, mettre de côté les courriers importants (comme ceux de l’administration fiscale ou des organismes sociaux par exemple)…

A lire sur le même thème :

Conclusion : le recours à un expert-comptable est plus que bénéfique pour une entreprise. Les avantages procurés par cette collaboration dépassent largement les inconvénients qu’elle induit.

Partager

A propos de Thibaut Clermont

Thibaut Clermont
Thibaut CLERMONT, mémorialiste en expertise-comptable et webmaster de Compta-Facile, site d'information sur la comptabilité rattaché au réseau FCIC-MEDIA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.